Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier d'après-crise : pas d’effondrement mais une dynamique ralentie

Immobilier d'après-crise : pas d’effondrement mais une dynamique ralentie

Immobilier d'après-crise : pas d’effondrement mais une dynamique ralentie

Rédigé par Empruntis le 04/09/2020

Après un début d’année prometteur, la crise sanitaire de la Covid-19 est venue déstabiliser la dynamique du marché immobilier. Et malgré la frénésie constatée dès les premières semaines suivant le déconfinement, l’impact de la crise sanitaire s’est fait ressentir à plusieurs niveaux et ses effets seront très certainement palpables encore sur les mois à venir. Dans sa conférence de presse annuelle, Meilleurs agents, spécialiste de l’estimation immobilière en ligne, tire le bilan de cette année pour le secteur immobilier et délivre quelques prévisions.

Evolution des prix en deux temps dans les grandes villes de France

Depuis 2015, les prix immobiliers ont connu une augmentation constante. Augmentation qui se poursuit de façon homogène entre le 1er septembre 2019 et le 1er septembre 2020. En effet, l’indice des prix de l’immobilier (IPI) établi par Meilleurs Agents en collaboration avec Les Echos, révèle que les prix immobiliers augmentent en moyenne d’1,9% sur tout le territoire Français, portés par la capitale qui enregistre une hausse de 4,7%. Cependant, une rupture a bien eu lieu entre les évolutions de prix constatées avant et après Covid-19. En effet, l’étude de Meilleurs Agents révèle  que les hausses de prix enregistrées jusqu’au 15 mars 2020 se sont résorbées pour la plupart dès la mise en place du confinement. Certaines villes ont même vu leur prix immobilier stagner, voire baisser.

Evolution prix immobilier COVID

En effet, certaines grandes villes qui connaissaient une hausse des prix d’environ +4,1% (Montpellier), +5,1% (Paris) et +7,1% (Toulouse) entre le 1er septembre 2019 et le 15 mars 2020, enregistrent après la crise sanitaire du coronavirus des baisses d’environ -0,4% (Paris) et -0,5% (Toulouse et Montpellier).

Néanmoins, d’autres villes résistent mieux à l’effet de la Covid-19. En effet, Strasbourg garde quasiment la même dynamique puisque ses prix évoluaient à hauteur de +1,5% avant la Covid-19 et continuent d’augmenter d’1,4% après la crise sanitaire. Bordeaux crée même la surprise puisque les prix augmentent davantage depuis la crise. La hausse passe de +0,4% à +0,8% ! Une ville où le meilleur taux immobilier de la région est particulièrement bas puisqu’il est possible d’emprunter à partir de 0,95% sur 20 ans ! Le baromètre des taux de crédit immobilier permet de suivre leur évolution en temps réel.

Une évolution des prix enrayée, mais l’immobilier pourrait résister à la tempête

Bien que la dynamique des prix semble avoir été impactée par la crise sanitaire du coronavirus, on ne parle pas de krach immobilier. Le spécialiste en estimation immobilière en ligne présage globalement la fin de l’ère haussière des prix constatée durant ces 5 dernières années et une possible baisse de l’ordre d’1% d’ici septembre 2021. Meilleurs Agents prévoit également un volume de transactions qui s’établirait entre 850 000 à 900 000 pour l’année 2021. Le record du million de transactions ne sera donc pas battu de sitôt…

Ce qui permet au marché immobilier de tenir face aux conséquences de la crise sanitaire du coronavirus, c’est la demande qui reste forte mais aussi et surtout les taux bas de crédit immobilier. Seulement, les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) durcissent les conditions d’octroi du crédit. En effet, depuis décembre dernier il est vivement déconseillé aux établissements prêteurs d’octroyer un crédit si le taux d’endettement dépasse 33%. Les crédits dont la durée d’emprunt dépasse 25 ans sont également à éviter. C’est pourquoi bien préparer son projet est capital : cela passe notamment par la simulation de sa capacité d’emprunt pour cibler les biens adéquats, ou encore par la constitution d’un apport personnel. L’accompagnement d’un courtier en crédit immobilier s’avère alors des plus utiles, car il conseille pas à pas l’acquéreur dans son projet et sollicite les établissements les plus à même de financer son acquisition, en fonction de son profil et de son projet.

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,58%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider