Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier ancien : plafond de verre en approche en 2019 ?

Immobilier ancien : plafond de verre en approche en 2019 ?

Immobilier ancien : plafond de verre en approche en 2019 ?

Rédigé par Empruntis le 22/01/2019

Non, le volume des ventes et les prix de l’immobilier ancien ne vont pas augmenter indéfiniment au rythme soutenu des dernières années : c’est ce que pressent le réseau Century 21 à l’aube de l’année 2019. Si son bilan 2018 fait état d’une hausse des ventes de 3,9% en 2018 et d’un prix au mètre carré en augmentation de 1,7%, le financement par le crédit immobilier atteint actuellement son niveau maximum, grâce à des conditions exceptionnelles.

213 705€ pour un bien ancien en France en 2018

L’année 2017 avait déjà été exceptionnelle, mais 2018 a poussé le curseur encore plus loin avec 3,9% de ventes en plus dans l’immobilier ancien. "Une nouvelle année record en termes d’activité" comme l’explique le président de Century 21 France, Laurent Vimont. Et ce malgré une nouvelle hausse du prix de l’immobilier ancien à 2 595€/m² (+1,7%), plus très loin de ce que l’on observait en 2011 lorsqu’il était à son plus haut niveau. Cela se traduit par un budget moyen de 213 705€ pour l’achat d’un bien immobilier dans l’ancien en 2018 : près de 230 000€ pour une maison contre 205 000€ pour un appartement.

Les taux bas du crédit immobilier ont favorisé le marché ancien

La raison de cette embellie, alors que l’économie française a connu une croissance très discrète dans le même temps (1,5% en 2018) ? Des conditions de prêt immobilier particulièrement attractives. Le bilan de Century 21 explique par exemple que l’emprunt a couvert 78,4% du montant des acquisitions dans l’ancien en 2018 (+1,6%), avec une durée moyenne de 20,5 ans (+0,9%). Le taux immobilier maintenu à un niveau très avantageux a notamment profité aux moins de 30 ans (+3,1%) ainsi qu’aux 30-40 ans (+1,5%) : réunies, ces deux catégories pèsent 46,6% des acquéreurs. Par ailleurs, l’achat d’une résidence principale constitue plus des deux tiers des transactions, tandis que l’investissement locatif dans l’ancien a représenté une vente sur cinq. Là aussi, un effet du crédit immobilier attractif, rendant la pierre plus intéressante que les placements financiers. 

"Le recours au crédit est pleinement exploité"

La suite ? Après trois années de hausse des prix dans l’immobilier ancien, 2019 devrait se traduire par une avancée de 1 à 2% des tarifs selon Century 21, qui anticipe toutefois une activité moins soutenue. Si l'on peut y voir la possible conséquence psychologique du prélèvement à la source d'une part, selon Laurent Vilmont, se pose asusi la question de l'absence d'une certaine marge de manoeuvre : "Le recours au crédit est pleinement exploité, les surfaces sont réduites pour pouvoir acheter" estime Laurent Vimont. Néanmoins, les taux bas devraient se prolonger en 2019 et maintenir une activité importante.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 1,05%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider