Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier à Paris : encadrement des loyers, acte 2

Immobilier à Paris : encadrement des loyers, acte 2

Immobilier à Paris : encadrement des loyers, acte 2

Rédigé par Empruntis le 02/10/2018

Dans une capitale où plus de 60% des habitants sont locataires et où beaucoup peinent à se loger en raison des prix des loyers élevés et de la forte demande, la Ville de Paris a annoncé qu’elle souhaitait rétablir l’encadrement des loyers. Ça n’est pas sa première tentative de mettre en place une telle mesure : en novembre 2017, la justice avait annulé cette décision. On s’achemine toutefois vers un retour à ce dispositif, sous la forme d’une expérimentation qui pourrait durer jusqu’à cinq ans. Les propriétaires, qui financent généralement leur investissement avec un crédit immobilier, pourraient ainsi devoir revoir les loyers à la baisse.

 Pourquoi un retour de l’encadrement des loyers ?

C’était l’année dernière : le tribunal administratif de Paris annulait la nouvelle mise en place de l’encadrement des loyers voulue par la mairie de la capitale. Mais cette fois, la décision devrait être appliquée pour de bon grâce à la loi Elan : dans les mois à venir, les loyers seront "encadrés" pour une durée expérimentale de cinq ans. La volonté des élus parisiens est de permettre à un maximum de personnes qui travaillent dans la capitale de s’y loger, alors que les banlieues connaissent une croissance exponentielle en raison du nombre de Franciliens découragés par les loyers trop élevés intra-muros.

La situation est parfois également compliquée pour les étudiants ou les personnes qui disposent d’une petite retraite. Selon l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (OLAP), les loyers auraient ainsi connu une hausse de 50% entre 2005 et 2015. Si cette décision favorise les locataires, l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) la conteste et cet encadrement pourrait décourager des propriétaires qui possèdent un bien disponible à la location, financé par un crédit immobilier qu’ils remboursent grâce aux loyers. Faites votre simulation prêt immobilier en ligne pour visualiser les différents financements possibles.

 Se tourner vers le Grand Paris

Une mauvaise nouvelle pour les investisseurs donc, qui profitent des taux bas du crédit immobilier pour compenser la hausse continue du prix de l’immobilier à Paris. Vont-ils se détourner de la capitale ? La solution peut alors résider au-delà du périphérique : beaucoup de villes du Grand Paris connaissent une croissance forte et une attractivité grandissante avec toujours plus de transports et de commerces. Investir dans ces banlieues en profitant encore des taux alléchants du crédit immobilier (1,43% en moyenne d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA) peut être une option intéressante dans la mesure où les loyers n’y sont pas encadrés. Pour le moment.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider