Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immo : Paris, boudée par les cadres ?

Immo : Paris, boudée par les cadres ?

Immo : Paris, boudée par les cadres ?

Rédigé par Empruntis le 01/09/2020

La crise sanitaire du coronavirus aura marqué l’esprit et changé les habitudes de consommation. Les 2 mois de confinement ont également eu une incidence sur d’autres aspects de la vie quotidienne comme l’importance d’avoir un logement où on s’y sent bien. Raison pour laquelle les cadres parisiens sont de plus en plus désireux de quitter la capitale. Ce qui est nouveau, c’est qu’ils passent à l’action d’après une récente étude menée par Cadremploi. 

La vie parisienne : plus de contraintes que d’avantages

Plus d’un cadre parisien sur deux se dit insatisfait désormais de la vie qu’il mène dans la capitale. Les temps de transport sont trop longs, le coût de la vie trop élevé, des prix immobiliers qui rendent difficile l’accès à la propriété. Les attraits culturels de la Ville Lumière sont ainsi largement dépassés par le stress du quotidien, si bien que 84% d’entre eux envisagent une mobilité géographique. Un chiffre en contradiction avec les taux bas de crédit immobilier qui permettraient de réaliser un projet immobilier à Paris. Mais l’engouement pour la capitale s’est atténué.

Les principales motivations des cadres sont de préserver leur vie de famille mais aussi de baisser leurs charges. Si la peur de ne pas trouver un emploi était jusqu’à présent un véritable frein, 38% envisagent maintenant des allers-retours vers Paris, 61% affirment être prêts à changer carrément de métier pour concrétiser leur projet tandis que 32% cherchent déjà activement un poste en région ou ont demandé leur mutation. 

À la recherche d’un meilleur cadre de vie

Parmi les villes les plus demandées, celles offrant une bonne qualité de vie et une bonne liaison en TGV sont prioritaires. La moitié des cadres parisiens serait ainsi prête à s’installer à Bordeaux, 44% à Nantes et 31% à Lyon. Arrivent ensuite Montpellier, Aix-Marseille, Toulouse, Rennes, Nice, Tours et Lille. Il faut dire que le prix de l’immobilier y est deux à trois fois moins cher ! Dans l’hyper centre très animé de Nantes, il faut compter 4 500€/m2 dans le neuf alors qu’à Paris la moyenne des tarifs a dépassé 10 000€/m².

Pour faire l’acquisition d’un appartement 3 pièces de 70 m², on peut ainsi s’appuyer sur un crédit immobilier de 300 000€ dans la préfecture de Loire-Atlantique en soutien d’un apport de 35 000€ pour couvrir le coût total frais de notaire compris, alors qu’il faudrait a minima doubler ce montant et y ajouter un apport de 150 000€ pour un bien équivalent dans la capitale. Dans le premier cas, le prêt immobilier donnerait lieu à des mensualités de moins de 1 500€ par mois sur 20 ans (hors assurance) pour un taux à 1,30%, dans la seconde il faudra justifier de revenus mensuels d’environ 9 000€ auprès de l’établissement prêteur… Pour réaliser une simulation gratuite des mensualités de crédit immobilier, une calculette est mise à disposition. Il suffit de renseigner les informations relatives au financement  pour obtenir une première idée des conditions de crédit. Un courtier peut également prendre en charge la recherche de financement et vous diriger vers la solution la plus adaptée à votre profil et à votre projet.

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider