Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immo : peut-on réduire ses impôts avec un crédit ?

Immo : peut-on réduire ses impôts avec un crédit ?

Immo : peut-on réduire ses impôts avec un crédit ?

Rédigé par Empruntis le 10/10/2018

Votre prêt immobilier peut-il vous permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt ? Oui, c’est possible, mais sur le segment locatif. Reste en outre à s’informer des dispositifs législatifs et de leur validité dans le temps.

 Crédit immobilier et réduction d’impôts : le préalable

La loi en vigueur est claire. Le crédit d’impôt accordé au titre des intérêts d’emprunts contractés pour l’acquisition ou la construction de l’habitation principale est supprimé pour les offres de prêt émises après le 1er janvier 2011, explique l’administration fiscale. Par conséquent, pour bénéficier d’une réduction d’impôt grâce à un crédit immobilier en 2018, il faut opter pour l’acquisition d’un appartement ou d’une maison que l’on destine à la location.

 Investissement locatif ancien et/ou meublé

Le dispositif Malraux, en vigueur depuis 2013, encadre l’investissement locatif dans l’ancien. Pour en bénéficier, le bien immobilier pour lequel un prêt immobilier a été souscrit doit se situer dans un secteur protégé ou dans un quartier historique. En outre, c’est sa rénovation qui ouvre droit à une réduction d’impôt, entre 22% et 30% du montant des travaux effectués.

Cette réduction d’impôt peut être complétée par la loi Censi-Bouvard. Celle-ci, applicable jusqu’au 31 décembre 2018, permet en effet de déduire de son impôt 11% du montant de l’acquisition d’un bien immobilier, à condition que ce dernier soit proposé en location meublée à un étudiant, à un senior, ou encore à un établissement de santé publique.

 Loi Pinel : réduction d’impôt si achat locatif neuf

Promulguée en 2014, la loi Pinel est applicable jusqu’au 1er janvier 2022. Elle accorde une remise d’impôt allant jusqu’à 21%. Pour cela, il faut acquérir un logement neuf ou en état futur d’achèvement destiné à la location dans une zone où l’offre de logements disponibles reste inférieure à la demande.

D’autre part, l’investisseur s’engage à louer ce bien durant 6, 9, voire 12 ans. La loi Pinel permet de déduire de ses revenus locatifs imposables les intérêts et les frais de garantie du prêt immobilier, mais aussi la taxe foncière et les frais liés à la gestion locative, entre autres. Une opportunité qui, au même titre que les dispositifs Malraux et Censi-Bouvard, encourage à investir, le meilleur moyen étant d'utiliser un comparateur de prêt immobilier comme celui d'Emruntis.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider