1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Nouveau taux d'usure en avril 2024

Hausse du taux d'usure en avril : bonne ou mauvaise nouvelle pour vous ?

Nouveau taux d'usure en avril 2024
Hausse du taux d'usure en avril : bonne ou mauvaise nouvelle pour vous ?

Dès le 1er avril, les nouveaux taux d’usure entreront en vigueur. Pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus, le taux d’usure passe ainsi à 6,39 %.

 

Meilleur taux immobilier

3,40%sur 15 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,55%sur 20 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,75%sur 25 ans(1) Simuler mon taux

Taux Empruntis relevés le 13/04/2024

Le taux d'usure en hausse de 10 points de base

Applicable dès le 1er avril, le nouveau taux d’usure pour les prêts immobiliers de 20 ans et plus est en progression de 10 points de base et atteint désormais 6,39 %. Il passe également de 6,01 % à 6,13 % pour les crédits entre 10 et moins de 20 ans, soit une hausse de 12 points de base.

Pour rappel, le taux d’usure est le taux annuel effectif global (TAEG) maximum auquel les banques sont autorisées à consentir un crédit immobilier, ce qui représente le taux tous frais compris (taux nominal, mais aussi frais de dossier ou d’assurance emprunteur). Au-delà de cette limite, le taux est dit usuraire, ce qui rend impossible la souscription d’un prêt.

Voici, dans le détail, les nouveaux taux d’usure en matière de prêt immobilier et leur variation en points de base (pdb), publiés au Journal officiel.

Taux d'usure au 1er avril 2024

Type de crédit immobilier

Taux d’usure au 1er avril 2024

Variation (en pdb) par rapport à janvier 2024

Prêts à taux fixe d'une durée inférieure à 10 ans

4,56 %

+ 3 pdb

Prêts à taux fixe de 10 à moins de 20 ans

6,13 %

+ 12 pdb

Prêts à taux fixe de 20 ans et plus

6,39 %

+ 10 pdb

Prêts à taux variable

5,85 %

+ 22 pdb

Prêts relais

6,76 %

+ 41 pdb

Pour mémoire, le calcul du taux d’usure est réalisé en faisant la moyenne des taux effectivement accordés par les banques au trimestre précédent, le tout, augmenté d’un tiers.

Le retour de l’actualisation trimestrielle

Le 1er avril marquera la seconde actualisation trimestrielle qui a fait son grand retour en janvier dernier. En effet, le taux d’usure avait été temporairement actualisé mensuellement entre janvier et décembre 2023. La raison : répondre à une situation qui avait exclu un certain nombre d’emprunteurs du crédit immobilier, pris dans un "effet ciseaux" entre une hausse rapide des taux immobiliers et un taux d’usure qui ne suivait pas la cadence.

Que penser de cette évolution du taux d'usure ?

Si le crédit immobilier tend à se stabiliser avec des taux à l’évolution bien plus calme, la hausse des taux d’usure des crédits à la consommation et rachat de crédits est une bonne nouvelle.

Ainsi, Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis, analyse :

"Côté crédit immobilier, les évolutions sont faibles si on les ramène à des évolutions mensuelles comme connues en 2023 : moins de 10 points de base par mois, on voit bien que les conditions se sont stabilisées pour les emprunteurs.

Côté crédit à la consommation et regroupement de crédits, la remontée des taux d’usure va faciliter le retour des prêteurs dont les marges restaient sous pression alors que le risque est plus fort. Ainsi les crédits de plus de 6 000 € gagnent 40 points de base en 3 mois, une bonne nouvelle pour ceux qui sont à la recherche de financement mais peinent à le trouver par manque d’offres."

Taux d'usure des crédits à la consommation au 1er avril 2024

Montant du prêt

Taux d’usure à compter du 1er avril 2024

Evolution par rapport à janvier 2024 (en pdb)

Prêts d'un montant inférieur ou égal à 3 000 euros

22,32 %

+ 32 pdb

Prêts d'un montant supérieur à 3 000 euros et inférieur ou égal à 6 000 euros

13,6 %

+ 67 pdb

Prêts d'un montant supérieur à 6 000 euros

7,75 %

+ 40 pdb

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,40% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider