Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Etude Empruntis : bilan du marché immobilier de 2021 et perspectives pour 2022

Etude Empruntis : bilan du marché immobilier de 2021 et perspectives pour 2022

Etude Empruntis : bilan du marché immobilier de 2021 et perspectives pour 2022
Etude Empruntis : bilan du marché immobilier de 2021 et perspectives pour 2022

Dans un contexte de reprise économique où le risque épidémique plane encore, le marché immobilier hexagonal poursuit sa progression. Les financements et les transactions en 2021 sont en hausse par rapport à 2020, avec quelques nuances laissant présager un ralentissement à moyen terme, selon l'étude Empruntis

Une accélération contrastée du marché immobilier hexagonal 

En 2021, le marché immobilier français est reparti à la hausse après une année d’accalmie due à la crise sanitaire. Le panier financement moyen augmente ainsi de 5 % sur un an tous projets confondus. Ce chiffre est cependant modéré par une baisse de 4 % du nombre d’intentions d’achat sur les 10 premiers mois de l’année, par rapport à 2020. 

En cause, des envies d’achat qui convergent vers un besoin de sortir des grandes métropoles. De nombreux financements portent, en effet, sur des résidences situées dans les villes moyennes (de moins de 20 000 habitants) ou en milieu rural, et au prix du mètre carré moins élevé que dans les grandes métropoles. 

Le marché immobilier hexagonal devient de plus en plus saturé pour certains biens par effet d’appel. Par exemple, les maisons avec jardin situées dans les villes moyennes ou de taille modeste sont particulièrement recherchées. En cause également, une production de logements neufs qui ne parvient pas à satisfaire la demande toujours croissante. 

Pourtant, les taux des crédits immobiliers restent à des niveaux historiquement bas, avoisinant à ce jour 1,05 %. De ce fait, les acquéreurs peuvent s’offrir des biens plus grands malgré la hausse des prix. 

Les tendances pour 2022

L’impact de la crise sanitaire se fera sentir sur le marché en 2022. Les organismes de caution, qui sécurisent le remboursement des prêts immobiliers, augmenteront ainsi leur vigilance pour la nouvelle année. La qualité du dossier - notamment l’état de santé de l’emprunteur - risque de devenir un critère de décision de plus en plus important.

Avec une réglementation du Haut conseil de stabilité financière (HSCF) qui s’oriente vers des conditions d’octroi de crédit plus strictes, une remontée des taux pourrait avoir un effet déterminant sur le pouvoir d’achat immobilier des Français. En effet, la hausse des taux d’emprunt, couplée à des réglementations plus strictes, peut encourager nombre de ménages à solliciter le conseil d’un courtier en crédit immobilier. Ce dernier peut faire jouer la concurrence pour trouver le taux le plus avantageux, même en période de hausse.

En définitive, le marché immobilier hexagonal présente, à de nombreux égards, les conditions idéales pour un achat ou un investissement. Néanmoins, sur certains types de biens, comme les maisons avec jardin, la concurrence rude pourrait se montrer dissuasive. Malgré cela, il est encore temps d’acheter ou d’investir, et de profiter des taux bas avant un éventuel retour à la hausse en 2022.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.