Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Etiquettes énergétiques : les DPE pointés du doigt

Etiquettes énergétiques : les DPE pointés du doigt

Rédigé par Empruntis le 21/03/2011

Etiquettes énergétiques : les DPE pointés du doigt

Diagnostic de Performance Energétique (DPE) : trois lettres qui ont pour objectif la rénovation énergétique des biens immobiliers en France. Mis en place en 2006, cet outil écolo mesure la performance d’une maison ou d’un appartement en termes de consommation énergétique. Une « note » est ensuite accordée au logement ; celle-ci va de A, la meilleure, à G, la pire. Au total, plus de deux millions de diagnostics ont été réalisé depuis la création du dispositif. Mais si l’on en croit l’UFC-Que Choisir, un même logement pourrait obtenir des résultats très différents. L’association en a donc appelé aux pouvoirs publics pour adopter « sans délai des mesures techniques pour fiabiliser les diagnostics de performance énergétique » et « rendre opposable le DPE entre l’acheteur et le vendeur pour que la responsabilité du diagnostiqueur puisse être engagée en cas de diagnostic erroné ».

De leurs côtés la Fnaim et la Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier (FIDI) ont listé un certain nombre de propositions visant à améliorer la fiabilité des DPE. Ainsi, la Fnaim propose de mettre en place d’une méthode de mesure et de calcul plus exhaustive, qui prendrait notamment en compte plus de critères de construction, l’instauration d’un DPE unifié pour tous les modèles de construction et d’usages (commerce, habitation, etc.) et une homologation obligatoire des logiciels de calcul. La FIDI dénonce, quant à elle, les pressions dont les diagnostiqueurs font l’objet sur le terrain, pour améliorer l’étiquette des logements. Il existe ainsi « une véritable pression de certains propriétaires vendeurs ou leur mandataire sur les diagnostiqueurs immobiliers afin que le bien réponde aux critères de performance énergétique exigés pour l’octroi du PTZ ». Sans compter qu’un bien possédant une bonne étiquette énergétique est valorisé à la vente. Fort de ce constat, la FIDI propose un certain nombre de mesures parmi lesquelles : l’harmonisation des méthodes de calculs des logiciels, l’actualisation des prix d’énergie retenus pour les calculs (ils datent pour l’instant de 2006) et le renforcement de la formation et de la certification des diagnostiqueurs professionnels.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider