Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Embellie sur le marché de l’immobilier francilien

Embellie sur le marché de l’immobilier francilien

Rédigé par Empruntis le 01/12/2015

Embellie sur le marché de l’immobilier francilien

Selon les derniers chiffres des Notaires d’Ile-de-France, le marché francilien reprend des couleurs depuis le printemps.

Après 3 années difficiles et quelques mois plus positifs, les premières tensions sur les prix surviennent alors que le marché reste fragile. 

D’autant que la confiance des acheteurs reste fragile. Le contexte économique est un élément incontournable pour la reprise du marché, difficile d’acheter lorsque l’on n’a pas confiance en l’avenir.

Les prix doivent impérativement rester bas pour maintenir la dynamique, aujourd’hui également portée par les taux, particulièrement attractifs en cette année 2015.

Ces deux tendances ont permis à de nombreux acheteurs de concrétiser leur projet.

Des volumes de vente en progrès

Selon les Notaires, le volume de ventes de logements a augmenté de 25% par rapport à la même période en 2014, soit 9 300 ventes de plus. Ainsi le niveau d’activité est proche de celui constaté pendant la période haute de 1999-2007, et surtout supérieur de 14% au volume des 10 dernières années. Quel que soit le type de biens, maison ou appartement, la croissance des ventes est là : +19% pour le premier et +24% pour le second.

Dans la capitale, la croissance aussi est de retour avec 9 600 ventes signées au 3ème trimestre, soit +22% par rapport au 3ème trimestre 2014. Malgré cette reprise, du niveau d’avant crise, le volume de ventes reste inférieur à celui connu entre 1999-2007.

Mais les volumes sur 12 mois par rapport à la moyenne 1999-2007 baissent toujours : -14% pour les appartements et -8% pour les maisons.

Quels sont les prix constatés ?

Le mouvement haussier survenu pendant l’été, est, toujours selon les Notaires d’Ile-de-France, en partie lié à des facteurs saisonniers. En effet, les familles préfèrent concrétiser leur projet en amont de la rentrée scolaire.

Situation au 3ème trimestre 2015 (source Notaires d’Ile-de-France) :

 

Appartements anciens

Maisons anciennes

Ile-de-France

5 320 € / m2 soit -1,3%

296 700 € soit -1,1%

Paris

8 020 € / m2 soit -0,9%

NC

Petite couronne

4 300 €/m2 soit -1,1%

348 000 € soit -1,2%

Grande couronne

2 940 € / m2 soit -2,5%

274 900 € soit -1,0%

Quelles perspectives ?

Selon les indicateurs avancés, les prix seraient stables. Alors qu’habituellement sur cette période de l’année, la tendance est plutôt baissière. Sans ajustement, en janvier 2016 et par rapport à janvier 2015, les prix seraient stables, voire en légère augmentation.

 

Appartements anciens

Maisons anciennes

Ile-de-France

5 280€/m2

296 000 € 

Paris

8 030 €/ m2

NC

Petite couronne

4 250 €/ m2

NC

Grande couronne

NC

276 500 €

Pour que les prix se maintiennent, la reprise économique sera un pré-requis. L’emploi, son niveau ainsi que sa qualité, est un des facteurs clés de l’investissement des ménages, tant pour l’achat d’une résidence principale que pour l’investissement locatif. Pour ce dernier, le contexte juridique et fiscal joue également un rôle prépondérant dans le soutien de la demande.

Le PTZ dans l’ancien, malgré son ouverture, aura un impact limité en raison de la part des travaux à réaliser.

L’accélérateur que constituent les taux immobiliers actuels reste donc plus que jamais le moteur essentiel du marché de l’immobilier. Et en 2016 ils devraient rester stables.

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider