1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Dissolution de l'Assemblée : le marché immobilier dans l'incertitude ?

Dissolution de l'Assemblée : le marché immobilier dans l'incertitude ?

Dissolution de l'Assemblée : le marché immobilier dans l'incertitude ?
Dissolution de l'Assemblée : le marché immobilier dans l'incertitude ?

Après des mois de difficultés, le marché immobilier français commençait enfin à montrer des signes encourageants. Les taux d'intérêt étaient restés stables, redonnant confiance aux acheteurs et aux investisseurs. Cependant, cet optimisme a été rapidement ébranlé par la situation politique actuelle qui créé une situation d'attente.

Meilleur taux immobilier

3,30%sur 15 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,45%sur 20 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,55%sur 25 ans(1) Simuler mon taux

Taux Empruntis relevés le 22/07/2024

Un climat d'attente

Actuellement, les banques surveillent attentivement les résultats des élections avant de procéder à d'éventuels ajustements des taux. La Loi de finances pour 2025 sera particulièrement importante, avec des implications possibles pour les dispositifs fiscaux pour les investisseurs, les APL et les aides à la rénovation. Il existe également une incertitude concernant l'interdiction des passoires thermiques à la location, certains partis politiques prônant un report ou une suspension du calendrier. 

Certains observateurs soulignent que la dissolution inattendue de l'Assemblée nationale remet en question les projets de réformes en cours, tels que la portabilité des prêts immobiliers. Le prochain gouvernement, quelle que soit sa composition, devra relever des défis importants comme le déficit de construction de logements et l'amélioration de l'accès au logement.

Des risques liés à l'attentisme ?

L'un des plus grands dangers pour le marché immobilier est l'attentisme des Français. À chaque période électorale majeure, les transactions immobilières ralentissent. Cette fois-ci, la pause pourrait être encore plus prononcée en raison de la surprise de la dissolution et de la fragilité actuelle du marché. Les acheteurs et les vendeurs pourraient préférer attendre la mise en œuvre des mesures annoncées, telles que le PTZ à 100 000 € ou l'exonération des frais de notaire, avant de prendre des décisions.

Arnaud Romanet-Perroux, directeur général d'Upstone signale pour BFM Business que cette dissolution a plongé les investisseurs en crowdfunding dans une phase de doute et d'attente, similaire aux réactions observées lors de l'élection de Mitterrand en 1981, où le marché s'était figé en anticipation d'un effondrement de l'immobilier.

Cependant, il est important de garder en tête que les taux restent favorables avec près de 3,80 % pour les prêts à 20 ans. Il est donc toujours temps de profiter de la situation actuelle pour donner vie à votre projet immobilier !

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,30% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider