Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : un bilan positif du premier trimestre 2017

Crédit immobilier : un bilan positif du premier trimestre 2017

Rédigé par Empruntis le 28/03/2017

Crédit immobilier : un bilan positif du premier trimestre 2017

Fin mars 2017 : les 3 premiers mois de l’année écoulés, nous nous sommes penchés sur les évolutions du marché immobilier sur ce premier trimestre. Après une année 2016 très dynamique avec des taux de prêt atteignant des records (il était possible d’emprunter à 0,90% sur 15 ans et 1,10% sur 20 ans) et des prix stables.
Patatras en fin d’année, quand les taux de crédit ont commencé à augmenter. Dans ce contexte, comment a évolué la demande de financement en ce début d’année ? Zoom sur un bilan positif malgré une conjoncture moins favorable.

Acquisition : une demande globalement dense mais irrégulière

Comme nous l’avons évoqué les taux d’emprunt immobilier accusent une légère augmentation ces derniers mois. Plus concrètement, prenons les taux d’intérêt sur les durées préférées des emprunteurs (15 et 20 ans) : ils étaient, en janvier, compris entre 0,90% et 1,45% sur 15 ans et entre 1,10% et 1,65% sur 20 ans. Aujourd’hui, notre baromètre national des taux immobiliers affiche sur 15 ans des taux compris entre 1,05% et 1,55%, et sur 20 ans 1,20% jusqu’à 1,75%. Bien que contenue, cette hausse a eu un léger impact sur les projets des emprunteurs.

Au mois de janvier, nous avons constaté une demande de financement abondante : +7% par rapport à janvier 2016. Février (marqué par les vacances scolaires) accuse une légère baisse comparé à 2016 (-2,66%). Enfin, mars affiche des chiffres identiques (-0,03%). Dans l’ensemble, c’est une hausse de 1,43% des demande de financement pour de l’acquisition que nous constatons ce trimestre par rapport au T1 de l’année dernière.

Dans le détail, nous avons relevé que les demandes de financement de résidence principale ont augmenté de 0,38% et l’investissement locatif de 6,03%. Le nombre de primo-accédants est en légère baisse (-1,69%), alos que les secundo-accédants sont, eux, plus nombreux : +8,90%.

Rappelons que les demandes de financement représentent l’ensemble des dossiers déposés sur Empruntis.com et ayant reçu au moins une réponse positive de banque et une promesse de vente signée.

Quel avenir pour le marché immobilier dans les prochains mois ?

« S’il ne s’inscrit pas dans la continuité de l’année 2016, qui fut exceptionnelle, le premier trimestre 2017 est relativement dynamique même si on sent l’amorce d’une baisse qui se concrétisera pour les acteurs d’ici deux mois », relève Cécile Roquelaure, Directrice Etudes et communication d’Empruntis. « En effet, la demande a été forte en janvier tandis que les volumes ont baissé ensuite, cela devrait continuer dans cette optique en avril. Si la probable stabilité des taux jusqu’à l’été devrait permettre de conserver un volume de demandes équivalent à 2016 cette année, la production de crédits sera impactée par la très forte baisse des volumes de renégociation. » Il est clair que la baisse des volumes de renégociation devrait difficilement être contrebalancée par l’augmentation des demandes d’acquisition
De plus, les élections présidentielles et la politique bancaire sont difficiles à présager, ce qui pourrait laisser une part d’inconnu dans la conjoncture immobilière prochaine… Mais notons toutefois que si les banques constatent une baisse de l'activité, elles devraient faire des efforts conséquents pour conquérir les emprunteurs.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider