Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : remontée des taux d’usure en ce début d'année 2021

Crédit immobilier : remontée des taux d’usure en ce début d'année 2021

Crédit immobilier : remontée des taux d’usure en ce début d'année 2021

Rédigé par Empruntis le 12/01/2021

Les taux d'usure pour le premier trimestre 2021 sont en hausse par rapport au quatrième trimestre 2020. Cette annonce est une bonne nouvelle pour toute une frange d’emprunteurs, qui peut désormais être finançable. 

Les taux d’usure en légère hausse au 1er trimestre 2021

La Banque de France a dévoilé les taux d’usure du premier trimestre 2021. Parus au Journal officiel le 26 décembre 2020 et applicables dès le 1er janvier 2021, ces derniers ont augmenté :

L’impact du taux d’usure sur les emprunteurs

Rappelons que les taux d’usure sont déterminés par la Banque de France tous les trimestres et visent à protéger l'emprunteur contre d'éventuels abus. Le taux d'usure fixe le seuil maximal du taux annuel effectif global (TAEG) qui comprend le taux du crédit immobilier (taux nominal), les frais de garantie, éventuellement les primes d'assurance (contrat groupe) ainsi que les les frais de dossier. Les banques ne doivent en aucun cas proposer un crédit immobilier à un TAEG supérieur au taux d’usure en vigueur.

Dans certains cas de figure, les taux d’usure peuvent constituer un obstacle pour les emprunteurs qui ont un faible apport. C’est le cas lorsque les taux d’usure sont plutôt bas, et que les taux de crédit immobilier augmentent. En effet, l’impact des taux de crédit sur les taux d’usure est décalé de trois mois. La marge se révèle donc faible, ce qui explique des refus de prêt à certains emprunteurs qui auraient pu être financés.

Hausse des taux d’usure, baisse des taux de crédits : des signes encourageants

La hausse des taux d’usure est donc une bonne nouvelle pour les emprunteurs, mais également pour tout le secteur immobilier. Conjuguée à la baisse des taux de crédits (de l'ordre de 10 centimes en moyenne selon notre baromètre des taux de janvier), cette remontée va permettre de rendre finançables plusieurs dossiers. Par la baisse des taux d'emprunt, les banques veulent montrer qu’elles souhaitent élargir leur panel de clientèle et prêter à un plus grand nombre. Tout le contraire d’il y a à peine un an, lorsque les taux d’usure étaient bas, et les recommandations du HCSF très strictes. De nombreux ménages, pourtant solvables, avaient d’ailleurs subi des refus de prêts.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,63%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider