Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : peu d'euphorie pour les taux régionaux

Crédit immobilier : peu d'euphorie pour les taux régionaux

Rédigé par Empruntis le 15/09/2017

Crédit immobilier : peu d'euphorie pour les taux régionaux

Contrairement aux températures, c’est l’été indien pour les taux immobiliers en septembre. En effet, les quelques mouvements (qu’ils soient au niveau des barèmes bancaires ou du baromètre des taux d’emprunt) restent contenus. Décryptage.

Aucun taux moyen en hausse

Dans l’ensemble, les taux immobiliers font du surplace. Regardons d’abord les taux mini. Ces taux d’emprunt accordés aux meilleurs profils d’emprunteurs présentent :

Le taux mini sur 15 ans est égal à 1,04% en régions Ile-de-France, Rhône-Alpes-Auvergne, Sud-Ouest, Ouest et Méditerranée ; et il est égal à 1,14% en régions Nord et Est.

Quant au taux mini sur 20 ans le plus bas, nous le retrouvons dans le Nord (1,31%). A l’inverse, la région possédant le taux mini sur 20 ans le plus élevé est l’Est. Les 5 autres régions ont un taux mini égal à 1,32% sur 20 ans.

Passons à l’ensemble des taux moyens régionaux. Bonne nouvelle ! Nous n’avons constaté aucune hausse. Au total, sur 42 taux moyens régionaux (7 régions, 6 durées), nous avons identifié 19 taux bancaires qui reculent de 5 ou 10 centimes. Les 23 taux immobiliers ne bougent pas.

Retrouvez l’ensemble des taux immobiliers de votre région sur notre baromètre des taux immobiliers régionaux.

Quelle fin d’année prévoir après les annonces gouvernementales sur le logement ?

Bien que le gouvernement ait repoussé la date de sortie de sa politique 2018 en matière de logement (initialement prévue le 13 septembre), nous en savons un peu plus aujourd’hui. En effet, le secrétaire d’Etat à la Cohésion des Territoires a déclaré que le budget de Logement reculerait en 2018. Quant au Prêt à taux zéro, un des plus importants prêts aidés de l’Etat accordé aux primo-accédants, il serait aussi restreint en 2018. De fait, les futurs acquéreurs primo-accédants vont certainement s’empresser à réaliser leur projet. Reste à savoir si les banques vont adapter leur politique s'il y a un afflux de dossiers. 


 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,52%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider