Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : les taux sont toujours bas et les décotes sont nombreuses

Crédit immobilier : les taux sont toujours bas et les décotes sont nombreuses

Crédit immobilier : les taux sont toujours bas et les décotes sont nombreuses

Rédigé par Empruntis le 03/10/2018

Notre baromètre des taux immobiliers présente, ce mois-ci encore, peu d’évolutions. Il affiche toujours des taux d’emprunt très bas, toujours proches des planchers historiques de 2016.

Seuls 3 taux de crédit nationaux bougent en octobre

Dans le détail, parmi les meilleurs taux de crédit nous avons noté une baisse de 6 centimes (il s’agit du meilleur taux immobilier sur 7 ans) et une hausse de 8 centimes (il s’agit du taux mini sur 30 ans). Le taux moyen sur 30 ans est lui aussi touché par une hausse de 5 centimes. Les autres taux immobiliers nationaux, qu’ils soient mini ou moyens sont en stagnation.

Ainsi, les banques maintiennent leur politique commerciale : les décotes sont nombreuses, au profit des emprunteurs. Quid de 2019 ? Si cela peut inquiéter les futurs acquéreurs, il est pourtant difficile pour le moment de se prononcer sur l’évolution des taux immobiliers l’année prochaine. Pour autant, les emprunteurs sont en droit de s’inquiéter de la nouvelle taxe sur l’assurance de prêt immobilier que le gouvernement envisage de mettre en place – taxe qui devrait s’appliquer sur la part de la cotisation d’assurance dédiée à la garantie décès. Si 2018 a été, pour l’assurance emprunteur, une année importante grâce à l'entrée en vigueur de l’amendement Bourquin 2 ; l'année 2019 pourrait être plus nuancée sur la question.  

Les durées moyennes d’emprunt à rallonge, bonne ou mauvaise idée ?

Notre Directrice des études et de la communication, Cécile Roquelaure, s’est penchée sur la question : « Choisir la durée de son prêt va se faire en fonction de différents critères. Bien sûr, la capacité d’emprunt est un élément clé : il va falloir adapter la charge d’emprunt aux revenus et donc ajuster la durée. Mais cela ne doit pas être le seul critère : s’agit-il d’un bien que l’on veut conserver à long terme ou sait-on déjà qu’il ne s’agit que d’une étape immobilière ? Des questions nécessaires car rallonger la durée a un coût. »

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider