Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : l'année 2017 a été dynamique pour le marché

Crédit immobilier : l'année 2017 a été dynamique pour le marché

Rédigé par Empruntis le 24/11/2017

Crédit immobilier : l'année 2017 a été dynamique pour le marché

Après une année 2016 tonitruante pour le marché immobilier, nous nous attendions à une baisse en 2017. Au global, l’année aura été positive pour le marché. Les acheteurs, tantôt encouragés à se précipiter pour profiter des dispositifs d’aides à l’achat existants, tantôt impatients de connaître les dispositifs futurs, ont réussi à trouvé leur place sur le marché immobilier.

Portés par des taux d’emprunt encore très bas, les emprunteurs ont répondu présents à l’appel de l’achat. Avec une moyenne de 20 centimes d’augmentation, les taux de crédit immobilier ont permis d’atténuer les augmentations (parfois très importantes) des prix dans les grandes agglomérations françaises. Qu’en sera-t-il pour 2018 ?

2017 : des conditions d'emprunt qui ont aidé les acquéreurs

Les primo-accédants ont été malmenés par les prix dans certaines grandes villes. Preuve en est, le revenu moyen du primo-accédant est en légère hausse par rapport à 2016 : +2%.
Heureusement, les conditions d’emprunt ont fait tampon aux augmentations de prix. Rappelons que le meilleur taux immobilier actuel sur 20 ans est de 1,30%. De plus, l’apport des primo-accédants recule de 4% cette année. Notons aussi que le Prêt à taux zéro est toujours un important levier pour se lancer (22,5% de bénéficiaires).

Quant aux secundo-accédants, nous avons noté que, grâce à la hausse des prix, ils ont un apport issu de la revente en augmentation de 5%. Toutefois, leur apport issu de l’épargne est en baisse (-4%).

Investissement locatif : une demande qui a accéléré en début d’année

L’élection présidentielle a amené, pour les investisseurs, une période de flou quant à l’avenir des dispositifs dont le Pinel. De fait, nous avons identifié une accélération de la demande en début d’année afin de ne pas louper le coche de cette carotte fiscale.
D’ailleurs, le profil des investisseurs locatifs en est impacté : plus jeunes ( -1 an et demi), ils empruntent plus sur une durée plus longue.

Immobilier : que prévoir pour le marché du crédit en 2018 ?

Pour le début d’année prochaine, les indicateurs semblent positifs. Pour Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études d’Empruntis, « Les prix devraient croître légèrement au niveau national (+1%), car la demande reste présente et sera sans aucun doute portée par une faible évolution des taux (+0.2 point). Cependant, ces évolutions excluraient du marché un peu plus de 3% des emprunteurs. »


 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,72%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider