Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : la tendance des taux bas se poursuit

Crédit immobilier : la tendance des taux bas se poursuit

Crédit immobilier : la tendance des taux bas se poursuit

Rédigé par Empruntis le 07/06/2019

Après des records historiques au mois de mai, la tendance se poursuit avec une nouvelle baisse des barèmes ce mois-ci. Résultat de cette baisse, les taux moyens sont actuellement à 1,15% sur 15 ans, 1,35% sur 20 ans et 1,55% sur 25 ans.

Selon notre baromètre, nous constatons plusieurs taux de crédit immobilier en mouvement :

Des taux du marché au plus bas

Du jamais vu ! Les banques continuent de proposer des conditions attractives à « tous profils confondus » dans le but de poursuivre leur stratégie de conquête de nouveaux clients. D’après notre porte-parole Florian Niccolaï, « dans un contexte où les taux de crédit immobilier sont historiquement bas, il n’est plus question d’avoir un profil premium pour emprunter au meilleur taux » Certaines banques, proposent même d’allonger la durée de l’emprunt sur 30 ans…Une aubaine pour les primo-accédants ».

 Pour les meilleurs profils, les banques multiplient les décotes et proposent « des taux de prêt immobilier de 20 centimes inférieurs à leur barème en fonction de certains critères (revenus, âge…) ».  Les emprunteurs l’ont bien compris et n’hésitent pas à renégocier leur crédit pour réduire le coût de celui-ci c’est-à-dire, réduire la durée de remboursement et le coût global du crédit ou pour réduire les mensualités et gagner en pouvoir d’achat.

Les trois critères important pour la renégociation de crédit :

  1. La durée : L’emprunteur doit être dans son premier tiers de remboursement pour optimiser l’impact sur les intérêts restant à payer.
  2. L’écart des taux : entre le taux de crédit actuel du prêt en cours de remboursement et celui du crédit souscrit. La différence doit être de 0.70 à 1 point.
  3. Le montant emprunté restant à rembourser : il doit être au minimum de 70 000 euros environ, en deçà les banques estimeront que le montant est insuffisant pour le racheter.

Quel avenir pour les taux de crédit immobilier ?

 Selon Florian Niccolai, « le marché actuel ne donne pas de signes d’augmentation des taux de crédit. Il est donc peu probable que les taux de prêt immobilier puissent remonter subitement dans les semaines à venir. Nous continuerons dans cette dynamique positive au moins jusqu’à cet été ».

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider