Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : la durée moyenne d'emprunt passe sous les 19 ans

Crédit immobilier : la durée moyenne d'emprunt passe sous les 19 ans

Crédit immobilier : la durée moyenne d'emprunt passe sous les 19 ans

Rédigé par Empruntis le 17/02/2021

Les données de l’Observatoire Crédit Logement/CSA de janvier 2021 concernant la maturité des crédits immobiliers sont assez déroutantes. D’un côté, la durée moyenne d’un financement immobilier est tombée sous les 19 ans. De l’autre, la part des emprunts sur plus de 20 ans n’a jamais été aussi majoritaire chez les accédants. 

Depuis 2019, la maturité navigue entre 19 et 20 ans

Depuis l’automne, la baisse de la maturité moyenne des crédits immobiliers est plus franche que celles des taux immobiliers. Depuis la rentrée, le taux moyen a reculé de 0,04 point pour atteindre 1,17%, niveau constant entre décembre et janvier. La durée moyenne quant à elle a été amputée de plus d’un semestre : elle est passée de 234,5 à 227,3 mois. De 19 ans et 6 mois et demi en octobre, elle s’est abaissée sous les 19 ans en ce début d’année 2021 (18 ans, 11 mois et 10 jours).

A de rares exceptions, c’est le plus bas niveau atteint depuis 2018 ! La durée moyenne approche en effet du seuil symbolique des 20 ans depuis 2019, en raison de la hausse continue des prix de l’immobilier qui oblige les emprunteurs à allonger la période de remboursement afin de concrétiser leur projet d’acquisition. Sur les cinq dernières années, l’indice des prix de l’immobilier résidentiel ancien Les Echos-Meilleurs Agents a en effet mesuré une poussée de 13,2% sur toute la France (+31,4% à Paris, +28,8% dans les 10 grandes villes). 

La part des emprunts supérieurs à 20 ans majoritaire

Le recul de la maturité moyenne est évidemment lié aux exigences renforcées des banques en raison de recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), qui avait plafonné la durée à 25 ans fin 2019. Les assouplissements annoncés en décembre 2020 apportent un peu de flexibilité sur le taux d’endettement (porté à 35% assurance emprunteur incluse), et un peu également sur la durée (deux années de différé) uniquement pour les travaux dans le neuf ou l’ancien rénové.

Mais le plafonnement à 25 ans n’empêche pas la proportion des contrats de prêt immobilier signés sur plus de 20 ans d’enfler à vue d’œil chez les accédants : elle est de 53,5% en janvier 2021, contre 49,6% sur l’ensemble de l’année 2020. En clair, elle est devenue majoritaire en ce début d’année, alors qu’elle ne représentait que 30,2% des maturités en 2012 ! Autrefois majoritaire, la tranche 15-20 ans est retombée à 30%.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,58%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider