Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier en 2022 quelles sont les conditions d'accès au crédit actuellement ?

Crédit immobilier en 2022 : les conditions d'accès et nos conseils pour un projet réussi

Crédit immobilier en 2022 quelles sont les conditions d'accès au crédit actuellement ?
Crédit immobilier en 2022 : les conditions d'accès et nos conseils pour un projet réussi

Le Haut Conseil de la stabilité financière (HCSF) avait annoncé le durcissement de certaines règles d’octroi des crédits immobiliers et les taux ont amorcé une hausse depuis début 2022. Qu’en est-il aujourd’hui des conditions d’emprunt ? Est-il toujours possible d’emprunter ? Quels conseils pour augmenter ses chances d’être financé ?

Les règles du HCSF

Pour protéger le pouvoir d’achat des foyers et éviter les éventuelles situations de surendettement, le Haut Conseil de la stabilité financière a rendu obligatoires, depuis janvier 2022, ses mesures qui n’étaient jusqu’alors que de simples recommandations. Ces règles s'appliquent dorénavant à l’ensemble des banques sur le territoire. 

Parmi les mesures du HCSF, il n’est plus possible de souscrire des crédits s’étalant sur plus de 25 ans, 27 dans le cas de l’acquisition d’un logement neuf ou ancien avec travaux importants (représentant plus de 25% du coût de l’achat). Une mesure qui impacte directement la catégorie des jeunes emprunteurs et des profils modestes, qui voyaient dans les crédits de longues durées l’opportunité d’accéder à la propriété, et qui les pousse aujourd’hui à compenser cette situation par la constitution d’un plus gros apport personnel.

Ensuite, les mensualités de remboursement (assurance comprise) ne doivent plus dépasser 35% des revenus mensuels du foyer, tous prêts confondus. Cette décision permet de protéger le plus possible le reste à vivre des emprunteurs en luttant contre la précarité quotidienne et le surendettement.

Toutefois, pour ne pas fermer l'accès à la propriété, le HCSF permet aux banques de déroger à ces règles pour 20% des dossiers traités.

Hausse des taux d’emprunt

Même si les taux restent exceptionnellement bas suite à la crise sanitaire, il est à noter qu’ils connaissent depuis quelques mois une légère hausse. Selon le baromètre des taux immobiliers d’Empruntis, voici les conditions en ce mois de mai 2022 :

Les taux de crédit immobilier mini :

Les taux de prêt immobilier moyens :

Cette hausse des taux de crédit immobilier qui s’est faite progressivement depuis début 2022, s’explique par le contexte actuel. Entre l’inflation, la hausse des prix des matières premières et l’augmentation du coût de refinancement des banques, ces dernières n’ont d’autre choix que d’augmenter leurs taux. En effet, les directions financières des banques s’adaptent pour tenter de conserver leurs marges alors que le contexte se tend de plus en plus. Les OAT 10 ans fluctuent de manière rapide et s’établissaient à 1,50 % le 2 mai.

Légère baisse du taux d’usure

En plus de la hausse des taux d’emprunt et contrairement à ce qui était attendu, nous assistons à une baisse des taux d’usure. Pour rappel, le taux d’usure est le taux maximal auquel une banque peut financer un emprunteur. Avec la hausse des taux immobiliers et la baisse des taux d’usure, cela crée un effet ciseaux qui exclut les profils les plus fragiles du financement. Une situation que redoutent les banques qui restent toujours ouvertes au financement.

« L’étau se resserre autour des banques qui sont compressées entre le coût de la ressource et le taux d’usure. Et comme le mouvement haussier va se poursuivre, certains établissements, plus engagés sur la conquête de nouveaux clients, sont prêts à faire des décotes au cas par cas» indique Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis.

Prochaine entrée en vigueur de la loi Lemoine

L’autre grand changement dans le monde du crédit immobilier aura lieu ce 1er juin 2022 avec l’entrée en vigueur de la loi Lemoine. Il sera ainsi possible à tous les nouveaux emprunteurs de changer d’assurance de prêt à n’importe quel moment de la vie de leur contrat. Cela sera également possible pour tous les anciens contrats à partir du 1er septembre 2022. L’aide d’un courtier peut être utile, car il se chargera de faire jouer la concurrence et de s’assurer que le nouveau contrat soit plus avantageux et présente a minima les mêmes garanties que l’assurance groupe de la banque.

Nos conseils pour pouvoir emprunter

Avec la hausse des taux de crédit immobilier, il est plus que jamais nécessaire de préparer son projet en amont. Grâce aux outils de simulation de prêt immobilier, il est d’ores-et-déjà possible d’avoir une idée sur la somme qu’il est possible d’emprunter, le montant des frais de notaire ou encore de vérifier son éligibilité au prêt à taux zéro.

Ensuite, il est recommandé de faire appel à un courtier spécialisé en crédit immobilier. Grâce à son réseau et sa connaissance fine du crédit, il pourra mettre en concurrence les propositions des établissements et négocier la meilleure offre au meilleur taux.

Enfin, si une proposition de financement est intéressante, il ne faut pas trop attendre avant de la signer. Les taux de crédit immobilier fluctuent rapidement. Une offre valable aujourd’hui peut ne plus l’être dans les jours qui suivent. L’accompagnement d’un courtier est là aussi essentiel. Il aide l’emprunteur à comprendre rapidement les modalités de son prêt, ce qui lui permet ensuite de faire son choix dans les plus brefs délais.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,90% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.