Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,60 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immo : l'apport personnel demandé est en hausse malgré des taux bas

Crédit immo : l'apport personnel demandé est en hausse malgré des taux bas

Crédit immo : l'apport personnel demandé est en hausse malgré des taux bas
Crédit immo : l'apport personnel demandé est en hausse malgré des taux bas

La baisse des taux d’intérêts continue sur fond de reprise rapide des transactions et de hausse des prix généralisée. L’accroissement des prix de l’immobilier à l’achat participe à la hausse des apports demandés aux ménages par les établissements de crédit. L’apport personnel est un élément important du dossier, qui peut influencer les négociations et le taux annuel effectif global (TAEG).

Des critères plus stricts... 

Les banques demandent dorénavant un apport plus important, comme le montre la hausse de 31 % observée en moyenne lors de l’étude des dossiers de prêt. « Le resserrement des conditions d'accès au crédit affecte les ménages les moins bien dotés en apport personnel », affirme l’Observatoire Crédit Logement. 

Certains ménages pourraient être pénalisés par cette hausse, et plusieurs projets d’achats pourraient être abandonnés faute d’apport suffisant. L’achat de logement ancien (construit depuis plus de 5 ans) est particulièrement touché par cette hausse car la moyenne des sommes requises revient à un niveau similaire à celui de 2010, année durant laquelle les apports avaient atteint un plafond. 

La progression du montant de l’apport personnel ne date pas d'aujourd'hui, puisque dès 2020, il augmente de 11% sur l’année. Depuis janvier 2021, l'augmentation se poursuit et les banques demandent en moyenne un apport 12,4 % supérieur à l’année précédente. 

L’immobilier récemment construit est affecté à un degré moindre, car les achats dans le neuf présentent des risques moins importants pour les établissements de crédit. Les ménages disposant d’un apport modeste pourraient ainsi préférer acheter un logement neuf.

...malgré des taux à un niveau historiquement bas 

Selon l’observatoire Crédit Logement, les taux d’intérêts à rembourser à la suite d’un emprunt sont à des niveaux bas encore jamais atteints, et restent très compétitifs d’une banque à l’autre. 

Les taux d’emprunt restent en effet très avantageux : 1,05 % en moyenne (0,87 % sur 15 ans, 0,99 % sur 20 ans et 1,16 % sur 25 ans). Le marché immobilier hexagonal s’en trouve donc dynamisé grâce à une plus grande capacité d’emprunt des ménages. Devoir disposer d’un apport plus élevé ne constitue pas un frein à l’achat puisque la demande est de plus en plus forte. 

La baisse des taux de crédit immobilier se poursuit alors que le HCSF a annoncé que ses mesures devront obligatoires dès janvier 2022. En plus de disposer d’un apport conséquent, particulièrement si l’on achète dans l’ancien, mieux vaut faire appel à un courtier en crédit immobilier. Ce dernier est informé en temps réel des règles en matière de crédit. Vous augmentez ainsi vos chances d’être financé.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?