Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Construction de logements : pourquoi en manque-t-on en France ?

Construction de logements : pourquoi en manque-t-on en France ?

Construction de logements : pourquoi en manque-t-on en France ?

Rédigé par Empruntis le 07/03/2019

Les derniers chiffres publiés par le ministère du Logement soulignent un net ralentissement en 2018 concernant le nombre de demandes de permis de construire, ainsi que dans les mises en chantier. Quelles sont les raisons de ce recul des constructions, alors que les taux bas du crédit immobilier favorisent les acquéreurs ?

 Une baisse notable des constructions neuves en 2018

La publication des chiffres du Ministère de la ville et du logement a mis en lumière les difficultés que traverse le secteur du bâtiment neuf. En effet, les données soulignent un recul assez net, matérialisé par un repli de 7,9% du nombre de permis de construire fin août, sur 12 mois, et une baisse de plus de 10% du nombre de mises en chantier sur la même période.

De façon globale, moins de 400 000 unités de logements neufs ont été construites ou débutées en 2018, contre près de 430 000 en 2017. Ce chiffre paraît d’autant plus bas que l’objectif du Président Hollande était d’arriver à 500 000 logements il y a cinq ans. Le recul est donc bien confirmé par ces chiffres, qui font état d’une véritable problématique entourant la question du programme immobilier neuf, alors que la demande est toujours palpable.

 La nécessité de produire du logement moins cher

Pour rebondir sur ces chiffres préoccupants, la Fédération des promoteurs immobiliers a dévoilé quelques pistes lors d’un récent communiqué. Selon elle, le problème de cette pénurie de logements neufs provient en partie du manque de logements qui soient abordables pour les acheteurs potentiels. La Fédération préconise ainsi de densifier certaines zones qui sont recherchées par les futurs acquéreurs, afin de pouvoir proposer des prix plus bas, en adéquation avec les possibilités réelles des Français.

Selon la Fédération des promoteurs immobiliers, il faut pour cela davantage que des mesures d’aides financières aux ménages, ce qui passe notamment par la mise en place de dispositifs par les collectivités et l’État qui puissent permettre de construire de façon plus dense et moins chère dans les zones recherchées.

 Toujours le moment pour acheter en 2019 ?

Malgré cette baisse du nombre de constructions neuves en 2018, il faut noter que la période se prête idéalement à l’acquisition d’un bien immobilier, que ce soit pour un investissement ou l’achat d’une résidence principale. En effet, les taux du prêt immobilier se maintiennent à des niveaux très bas en ce début d’année 2019 (1,45% en moyenne d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA), suivant la même tendance que l’année 2018, et ils devraient rester encore très compétitifs pour les prochains mois à venir. Un prêt immobilier à un faible coût, cela dégage une enveloppe plus importante pour l’achat d’un bien neuf.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider