Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Bilan immobilier 2022 : un marché en repli

Bilan immobilier 2022 : un marché en repli

Bilan immobilier 2022 : un marché en repli
Bilan immobilier 2022 : un marché en repli

Après la frénésie de 2021, le marché immobilier semble se stabiliser. Depuis le début 2022, face au contexte économique global, la tendance du secteur témoigne plutôt d’un manque de dynamisme, selon le dernier baromètre des prix de l’immobilier de Meilleurs Agents.

Stabilité des prix immobiliers dans la plupart des grandes métropoles

Le marché immobilier a vécu un mois de juin relativement timide comme le révèle le dernier baromètre des prix révélé par Meilleurs Agents, spécialisé dans l’estimation immobilière en ligne. La plupart des grandes métropoles françaises (capitale incluse) ont vu leurs prix se stabiliser à l’exception de Montpellier qui enregistre un léger repli de -0,3 %. Les prix à Bordeaux, Toulouse et Nantes n’ont en effet pas bougé. En ce qui concerne les autres métropoles, les prix ont seulement légèrement frémi. C’est le cas pour Paris et Rennes (+0,1 %) ainsi que Lyon (+0,4 %). Nice et Lille affichent des prix quasi similaires (+0,5 %), une pression haussière qui n’a rien d’exceptionnel. Seule Marseille enregistre une légère progression de +1 % depuis le dernier baromètre, soit une augmentation de +6,1 % en un an. Dans la cité phocéenne, le rythme de croissance des prix immobiliers est d’ailleurs six fois plus rapide qu’à Lyon et Nantes (+1,1 %) sur les 12 derniers mois. Alors qu’à Paris, dans le même intervalle, les prix ont reculé de -2 %.

Ralentissement du marché immobilier au premier semestre 2022 

Le marché en juin est terne et fait état d’un ralentissement global de l’immobilier depuis début 2022, constate Meilleurs Agents. Alors que les prix sur le marché hexagonal avaient respectivement progressé de +2,5 % en 2018 et de +3,4 % en 2019 et en 2020 sur les six premiers mois, ils n’ont augmenté que de +1,7 % sur la même période en 2022. Pour rappel, en 2021, le secteur affichait un dynamisme record suite au Covid, avec 1,2 million de transactions enregistrées dans l’ancien sur l’année et des prix qui s’envolaient (+ 3,8 %) dès le premier semestre. Le rythme de croissance du marché immobilier en 2022 tranche nettement en comparaison. La progression observée dans les cinquante plus grandes agglomérations sur les six premiers mois de l’année (+1,6 %) est d’ailleurs deux fois inférieure à celle de 2021. 

Le durcissement des conditions de crédit pèse sur le marché

Alors que le rythme de croissance est relativement plat, la demande ne faiblit pas. Ainsi, dans la capitale et dans la très grande majorité des communes du Top 10, l’indicateur de tension immobilière avoisine les 20 %. Un indice qui a même progressé de trois points en moyenne dans les plus grandes villes de l’Hexagone, sur un trimestre seulement. Dans ce contexte, il reste à craindre que la tension inflationniste et la remontée des taux d’emprunt vont peser sur les intentions d’achat des ménages. Les porteurs de projet doivent d’ores et déjà se préparer à une hausse des taux annoncée pour le second semestre. Le Gouverneur de la banque de France a en effet déclaré que ces derniers pourraient atteindre 3 %. Une situation qui rend incontournable l’accompagnement d’un professionnel du crédit pour la réussite d’un projet immobilier. Un courtier expert permet en effet d’optimiser une demande de crédit et de négocier la solution de financement la plus avantageuse pour l’emprunteur. 

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.