Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Meilleur taux credit immobilier
  4. Meilleur taux immobilier mars 2020

Meilleur taux de credit immobilier - mars 2020

Découvrez le meilleur taux immobilier actuel dans votre région

Tendance Taux min Taux du marché Taux max
7 ans
0,24%
0,65%
1,55%
10 ans
0,40%
0,80%
1,55%
15 ans
0,64%
1,00%
1,73%
20 ans
0,77%
1,25%
1,94%
25 ans
1,07%
1,45%
2,15%
30 ans
1,55%
1,90%
2,53%
* Taux fixes hors assurance et selon votre profil. Taux actualisés au 17/03/2020 par Empruntis.com. Taux comparés par rapport au 17/02/2020

Profitez du meilleur taux en quelques clics, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Notre analyse régionale des meilleurs taux immobiliers

Analyse faite au 17-03-2020

Les taux immobiliers régionaux de mars 2020 stagnent sur des valeurs très basses. Les valeurs restent attractives, tandis que l'impact du Covid-19, lui, se fait sentir dans le ralentissement de l'activité liée au crédit immobilier.

Les taux de prêt immobilier, toujours stables en mars

Les taux immobiliers à la mi-mars demeurent stables par rapport à mi-février : si l'on constate des variations à la hausse comme à la baisse, celles-ci sont de l'ordre de 5 à 10 centimes, qu'il s'agisse des taux du marché ou des meilleurs taux.

Ainsi, vous pouvez toujours emprunter dès 0,65 % sur 15 ans avec un taux immobilier mini, et à un taux moyen qui se situe autour de 1 % selon les régions de l'hexagone, et vous pouvez également emprunter dès 0,85 % sur 20 ans au meilleur taux partout en France (et même dès 0,77 % en région Nord), et à un taux de prêt immobilier moyen oscillant entre 1,20 % et 1,30 % selon les régions.

Dans le détail, les variations constatées entre mi-février et mi-mars demeurent très légères (5 à 10 centimes donc). Première chose à noter, tous les taux sur 30 ans sont en hausse. Ce qui peut s'expliquer par les recommandations émises par le Haut Conseil de Stabilité Financières (HCSF) auprès des banques à savoir, ne plus prêter sur des durées supérieures à 25 ans et respecter un taux d'endettement de 33 % maximum.

Ensuite, pour les autres durées de prêt immobilier, on note du côté des meilleurs taux 25 valeurs en baisse et 2 taux de crédit immobilier en hausse. Du côté des taux immobiliers du marché, on note 20 taux immobiliers de 7 à 25 ans en faible hausse et 6 en baisse.

Si l'on se penche en détail sur les taux immobiliers selon les durées et les régions, on peut constater :

  • Que les meilleurs taux sur 7 et 10 ans sont identiques partout en France avec respectivement 0,30 % et 0,40 %, tandis que le taux du marché le plus bas sur 7 ans s'observe en Méditerranée à 0,65 % (0,70 % dans toutes les autres régions), et que les emprunts sur 10 ans sont possibles à 0,75 % dans le Nord au taux du marché, à 0,80 % en Rhône-Alpes et à 0,85 % dans toutes les autres régions.
  • Qu'il est possible d'emprunter à 1,15 % en régions Ouest et Rhône-Alpes, et 1,20 % dans toutes les autres régions au taux du marché sur 20 ans.
  • Que le meilleur taux sur 20 ans varie de 0,77 % en région Nord à 0,95 % en Ile-de-France, dans l'Est, l'Ouest et le Sud-Ouest.
  • Et que les prêts sur 25 ans affichent un taux moyen de 1,45 % à 1,50 % selon les régions, tandis que les taux mini oscillent entre 1,07 % (région Méditerranée) et 1,2 5% (Ile-de-France, Est, Sud-Ouest et Rhône-Alpes) pour la même durée de prêt immobilier.

Les taux immobiliers restent donc toujours aussi intéressants pour les emprunteurs mais les conditions d'emprunt sont impactées par le contexte actuel exceptionnel.

Décryptage de la tendance des taux immobiliers

Le gouvernement français a mis en place des mesures restrictives, ainsi que la limitation des déplacements non essentiels à la vie du pays. De nombreux établissements bancaires sont donc fermés. Les banques font toutefois exception, restant ouvertes uniquement sur rendez-vous afin, tant que possible, d'assurer le service. Elles proposent également des solutions à distance et entretiens téléphoniques. « Ainsi, nos partenaires bancaires nous l'ont assuré et nous saluons leurs efforts en ces temps difficiles, tous les dossiers déjà transmis seront traités » précise Franck Roullier, porte-parole d'Empruntis. « La priorité sera donnée aux dossiers dont les prêts ont déjà été accordés et qui sont en cours de finalisation, mais les délais seront allongés car les banques travaillent en effectifs réduits », précise-t-il. Le secteur lui aussi s'adapte, tout comme les banques. Ainsi, les courtiers transmettent aux banques qui les acceptent des dossiers dématérialisés tandis que les notaires reportent les signataires ou mettent en place la signature électronique. Il est difficile des prévoir quel sera l'impact d'une telle épidémie concernant les crédits déjà souscrits et en cours de remboursement. Plusieurs acteurs du secteur militent pour que le report des mensualités de prêt immobilier soit possible pour les emprunteurs dans l'incapacité de les honorer.

Il est à noter que de nombreux contrats de prêt prévoient déjà des dispositions permettant de suspendre son prêt immobilier avec le report d'échéances, ou de baisser le montant des mensualités avec la modularité des échéances. Pour connaître les actions possibles, les emprunteurs doivent donc se reporter à leur offre de prêt avant de contacter leur conseiller bancaire. Si rien n'est prévu au contrat, les emprunteurs peuvent tout de même contacter leur banque, qui étudie les demandes au cas par cas.

Profitez du meilleur taux en quelques clics, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Nos archives de taux de crédit immobilier régionaux

Pour vous aider