Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,55 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Meilleur taux credit immobilier
  4. Meilleur taux immobilier mai 2021

Meilleur taux de credit immobilier - mai 2021

Découvrez le meilleur taux immobilier actuel dans votre région

Tendance Taux min Taux du marché Taux max
7 ans
0,21%
0,65%
1,50%
10 ans
0,39%
0,75%
1,80%
15 ans
0,61%
0,90%
1,90%
20 ans
0,75%
1,05%
2,10%
25 ans
1,00%
1,35%
2,30%
* Taux fixes hors assurance et selon votre profil. Taux actualisés au 19/05/2021 par Empruntis.com. Taux comparés par rapport au 15/04/2021

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,55%* sur 15 ans

Notre analyse régionale des meilleurs taux immobiliers

Analyse faite au 21-05-2021

Les taux du prêt immobilier restent au plancher ! Plus précisément, nous restons sur les valeurs historiques connues à l’automne 2019. En effet, nos partenaires bancaires nous ont transmis leurs barèmes et il apparaît que les taux en régions demeurent pour la plupart, inchangés.

Dans le détail, nous observons que sur 35 taux immobiliers du marché (5 durées et 7 régions), 31 taux affichent une belle stabilité, tandis que 4 baissent de 0,05%.

Du côté des meilleurs taux, réservés aux profils premium, on observe sur les 35 taux que 13 stagnent sur les mêmes valeurs qu’avril, 13 autres sont en légère diminution de -0,02% à -0,07% et que 9 d’entre eux progressent de +0,02% à +0,12%.

Et pour votre projet immobilier à vous 🧐 ?

Cela signifie que oui, c’est toujours bien le moment d’emprunter, car les taux immobiliers sont bas.

Vous pouvez compter sur un taux moyen à 1,10% sur 20 ans (certaines régions proposent même 1,05% !). Et du côté du meilleur taux sur la même durée d’emprunt, celui-ci oscille entre 0,75% et 0,94% selon les régions de France.

Zoom sur les taux immobiliers en régions 🔍

Voici donc le détail des taux immobiliers en régions, du côté des taux mini et de ceux du marché.

Les meilleurs taux de la mi-mai :

  • Sur 7 ans, vous pouvez emprunter dès 0,21% en région Nord (-0,07%), et à 0,30%, partout ailleurs (taux stables)
  • Sur 10 ans, le taux d’emprunt mini affiche 0,39% en région Nord (- 0,04%) 0,40% en Méditerranée et Rhône-Alpes (stagnation), 0,45% en Ile-de-France (-0,05%) et 0,50% dans toutes les autres régions (stagnation).
  • Sur 15 ans vous empruntez dès 0,61% dans le Nord (-0,02%), à 0,65% en Ile-de-France, Méditerranée et Rhône-Alpes (+0,02%),0,70% dans le Sud-Ouest (+0,07%) et à 0,75% dans l’Est et l’Ouest (+ 0,12%)
  • Le meilleur taux sur 20 ans augmente est de 0,75% dans le Nord (-0,05%), de 0,85% en Ile-de-France (-0,05%), dans le Sud-Ouest (+0,02%) et en région Méditerranée (stagnation), et de 0,87% en Rhône-Alpes (+0,05%), de 0,93% dans l’Ouest (stagnation) et de 0,94% dans l’Ouest (+0,01%).
  • Enfin, le taux immobilier mini sur 25 ans est de 1% en Méditerranée (-0,05%), 1,01% dans le Nord (-0,06%), 1,03% en Ile-de-France (-0,02%), ainsi que dans les autres régions.

Les taux immobiliers du marché

  • Le taux immobilier sur 7 ans stagne toujours partout à 0,65% dans toutes les régions sauf en Rhône-Alpes qui affiche 0,60% (stagnation aussi).
  • Sur 10 ans, le taux d’emprunt demeure stable à 0,75 % partout sauf en Rhône-Alpes avec 0,70% (stagnation).
  • Sur 15 ans, le taux du prêt immobilier affiche 0,90% dans le Nord et l’Est (-0,05%) ainsi qu’en Rhône-Alpes (stagnation), et 0,95% en stagnation partout ailleurs.
  • Le taux immobilier moyen sur 20 ans baisse à 1,05% en Ile-de-France (-0,05%) et affiche la même valeur en Rhône-Alpes (stagnation). Les autres régions affichent 1,10% (stagnation).
  • Sur 25 ans enfin, le taux immobilier reste en ce mois de mai toujours partout à 1,35%.

Notre analyse des taux immobiliers en régions 👀

Les planchers historiques de l’automne 2019 sont toujours d’actualité, nous l’avons vu. En réalité, les petits ajustements des taux immobiliers à la hausse ou à la baisse reflètent surtout une accélération de marge ou alors une volonté des banques d’attirer de nouveaux dossiers.

Mais, comme c’est le cas depuis plusieurs semaines, si les taux immobiliers sont tout à fait favorables à vos projets, les conditions d’octroi de prêts peuvent venir compliquer ces mêmes projets. 

Comme l’explique notre porte-parole Cécile Roquelaure,

"Si du côté des taux la stabilité règne, ces conditions idéales nécessitent un minimum de préparation des projets. Aujourd’hui 9 banques sur 10 ne financent pas les frais liés à l’achat immobilier à crédit et cela a un impact sur la négociation du taux".

Vous allez nous dire : mais de quels frais parlons-nous ?

Ceux-ci sont de plusieurs nature :

  • Les frais de notaire : on les appelle comme ça, mais en réalité il s’agit de frais de mutation à titre onéreux. Ils regroupent bien entendu les émoluments du notaire, mais sont aussi principalement composés de taxes (droits d’enregistrement à la publicité foncière, TVA, etc).
  • Les frais de garantie : la garantie est indispensable quand vous souscrivez un crédit immobilier. Ce peut être une caution (dans 60% des cas), mais aussi une hypothèque ou encore un privilège de prêteur de deniers. Si certaines garanties sont plus chères que d’autres, tout ont un coût qu’il faut compter dans votre enveloppe globale.
  • Les frais de dossier : la banque peut en effet compter des frais de dossier dans le cadre de votre crédit immobilier.

Alors, comment faire en sorte de réussir son emprunt immobilier et de faire accepter son dossier en banque ?

💡

Notre conseil du mois 

Pas d’analyse sans conseil 😉! Dans ce contexte de taux de crédits immobiliers bas et de conditions d’emprunt sélectives, voici comment tirer votre épingle du jeu et réussir votre financement.

Anticipez ⏰! 

On le voit, 9 banques sur 10 ne financent plus du tout les frais liés au crédit, ou ne font plus, autrement dit, de "financement à 110%". Il vous faut donc anticiper ces futurs frais et donc, les financer sur vos fonds propres, en proposant un apport personnel.

En plus d’une bonne gestion de vos comptes et d’un emploi stable, l’apport personnel apparaît aujourd’hui comme indispensable et vous permet d’obtenir un meilleur taux. Comptez au moins 10% du montant total de votre opération afin de financer les fameux frais de notaire et de garantie, sachant qu’un apport personnel plus conséquent peut aussi vous aider à réduire le coût total du crédit en empruntant une somme moins importante.

Frappez aux bonnes portes 

Il vous faut un crédit immobilier sans apport ? Certains établissements bancaires peuvent le proposer, mais il faut alors trouver LA banque qui acceptera votre demande. L’accompagnement d’un courtier peut alors s’avérer très utile, car il saura vous diriger vers l’établissement bancaire qui pourra vous répondre positivement.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,55%* sur 15 ans

Nos archives de taux de crédit immobilier régionaux

Pour vous aider