Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Meilleur taux credit immobilier
  4. Meilleur taux immobilier juin 2019

Meilleur taux de credit immobilier - juin 2019

Découvrez le meilleur taux immobilier actuel dans votre région

Tendance Taux min Taux du marché Taux max
7 ans
0,15%
0,70%
1,98%
10 ans
0,50%
0,85%
2,08%
15 ans
0,72%
1,10%
2,33%
20 ans
0,93%
1,30%
2,53%
25 ans
1,12%
1,55%
2,80%
30 ans
1,37%
1,80%
3,00%
* Taux fixes hors assurance et selon votre profil. Taux actualisés au 17/06/2019 par Empruntis.com. Taux comparés par rapport au 16/05/2019

Profitez du meilleur taux en quelques clics, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Notre analyse régionale des meilleurs taux immobiliers

Analyse faite au 17-06-2019

Que pouvons-nous dire des taux immobiliers à la mi-juin 2019 ? Notre analyse régionale.

Des taux immobiliers toujours plus bas !

Les taux immobiliers à la mi-juin annoncent un temps au beau fixe dans toutes les régions de l'hexagone ! Ce qui fait de l'année 2019 un cru qui pourrait bien marquer l'histoire en termes de niveaux bas des taux d'intérêt du crédit immobilier.

Se-reins ! Les emprunteurs peuvent l'être à l'approche de l'été : ils vont pouvoir concrétiser leurs projets à des conditions exceptionnels tant les taux d'emprunt immobilier sont au plus bas. Mais pas que : on note également que les décotes se poursuivent et que les renégociations de crédit, poussées par ce contexte favorable, vont bon train : elles représentent 23 % de nos volumes aujourd'hui !

Nous notons que les banques se veulent encore plus compétitives que les mois derniers, car elles semblent vouloir s'adapter aux différents profils des emprunteurs. Même lorsque certains de nos partenaires ont atteint leurs objectifs en termes de nouveaux clients et de production de crédit immobiliers, ceux-ci ne s'en contentent pas et poursuivent leur politique de conquête. La raison ? Un marché immobilier avec une offre de biens dans les grandes métropoles et des prix qui contraignent les acquéreurs. Les banques rééquilibrent donc ce marché en proposant un niveau bas de taux immobilier et en abaissant donc leurs barèmes. Cette tendance baissière, nous la constatons dans toutes les régions de France en ce mois de juin 2019 !

Une période propice à la renégociation de crédit immobilier

Dans ce contexte de taux d'intérêt de prêt immobilier extrêmement bas, les emprunteurs se disent à juste titre qu'une renégociation pourrait leur permettre de baisser le coût de leur crédit ! Avec des diminutions constatées allant de 5 à 15 centimes, la perspective de gains apparaît en effet non négligeable.

Dans le cas d'une renégociation, deux options s'offrent à l'emprunteur, cumulables entre elles selon les situations : diminuer la durée du crédit immobilier en cours, ou baisser le montant des mensualités afin de ne pas dépasser le seuil maximal de taux d'endettement admis par les banques.

Zoom sur l'investissement locatif

Depuis le début du trimestre, et malgré des prix qui s'envolent dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou encore Lille, nous constatons que le marché demeure dynamique.

Ce dynamisme est entre autres porté par une nouvelle tendance : l'investissement dans les quartiers non loin des grandes métropoles, dans le cadre de l'achat d'une résidence principale, mais aussi dans celui de l'investissement locatif.

Ainsi, si acheter sur Nantes intra-muros est onéreux, choisir Saint-Nazaire pour y réaliser son investissement locatif permet de baisser le coût d'achat et d'augmenter son seuil de rentabilité. Pour cela, une condition sine qua non toutefois : être déjà propriétaire de sa résidence principale.

De plus, si vous êtes tenté par l'investissement locatif, sachez que les banques s'alignent en termes de taux immobilier sur ceux proposés pour l'acquisition d'une résidence principale. Nous constatons ainsi 0,75 % sur 15 ans, 0195 % sur 20 ans et 1,15 % sur 25 ans. Ceci est dû au fait que les établissements bancaires jugent ce type d'investissement comme à faible risque car le locataire rembourse l'emprunt.

Un conseil néanmoins : l'emplacement du bien est une question centrale. Un critère à soigner particulièrement, c'est pourquoi mieux vaut se renseigner sur le nombre de biens vacants dans la zone, si celle-ci constitue un bassin d'emploi ou d'étudiants, et si des développements sont en réalisation ou prévus en termes de services publics, transports en commun ou encore entreprises... Ceci dans le but de vous assurer une rentabilité future et mettre en avant ces arguments afin de valoriser votre projet auprès des banques.

Les évolutions des taux de crédit immobilier mini

Sur un total de 42 taux immobiliers mini (7 régions, 6 durées)

  • Aucun meilleur taux immobilier (dit aussi « taux mini ») n'est en hausse
  • 7 meilleurs taux diminuent. Ceux sur 20, 25 et 30 ans avec des baisses de 2 à 11 centimes. Un seul prêt sur 15 ans baisse de 3 centimes.
  • 35 taux de crédit immobiliers stagnent : ceux sur 7, 10 et 15 ans principalement.

L'évolution du taux de prêt immobilier moyen

Sur l'ensemble des 42 taux de prêt immobilier, nous constatons que :

  • Aucune hausse de taux moyen n'est constatée
  • 41 taux du marché baissent : pour les prêts sur 7, 10, 15, 20, 25 et même 30 ans, nous constatons des baisses de 5 à 15 centimes. Sur 30 ans, les baissent vont jusqu'à 80 centimes.
  • 1 taux immobilier stagne : celui sur 7 ans, en région Est.

Profitez du meilleur taux en quelques clics, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Nos archives de taux de crédit immobilier régionaux

Pour vous aider