Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Meilleur taux credit immobilier
  4. Meilleur taux immobilier 2020

Meilleur taux de credit immobilier - 2020

L’année 2020 aura marqué la France mais aussi le monde. La crise sanitaire du Coronavirus a touché progressivement la France poussant le gouvernement à décréter le confinement total de la population. Confinement qui sera réitéré fin octobre mais appliqué de manière moins stricte. Le secteur immobilier a résisté au choc de la pandémie, mais a évolué au rythme de la crise sanitaire. Retour sur une année folle.

Un début d’année ordinaire

2020 débute avec, au rétroviseur, une année 2019 record. Les taux de crédit immobilier frôlaient les plus bas historiques et le million de transactions immobilières avait été atteint. Une performance que les professionnels de l’immobilier ne pensaient pas atteindre en 2020 au vu des recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) de décembre 2019 qui ont resserré les conditions d’accès au crédit immobilier. L’autorité régulatrice a en effet exhorté les établissements bancaires à limiter la durée d’emprunt à 25 ans et respecter la limite des 33% d’endettement. Moins de dossiers sont donc finançables. Mais les banques conservent des taux de crédit immobilier bas, favorables aux emprunteurs.

En Ile-de-France par exemple, il était possible en janvier 2020, d’emprunter sur 15 ans à 1% en moyenne. Sur 20 ans, le taux du marché s’élève à 1,15%. Pour les meilleurs dossiers, le meilleur taux enregistré s’élève à 0,66% sur 15 ans et 0,80% sur 20 ans. Des valeurs basses donc qui témoignent de la volonté de distribuer du crédit.

Les quelques mouvements sont davantage constatés sur les taux mini. Sur les 42 taux (5 durées, 7 régions), 16 meilleurs taux sont en hausse de 2 à 15 centimes principalement dans les régions Ouest, Nord et Rhône-Alpes, 8 sont en baisse et 18 stagnent. Les taux moyens connaissent peu de hausses. 4 taux du marché uniquement augmentent.

Le deuxième trimestre et l’impact du confinement

Si les professionnels savaient dès le début d’année, que les performances de 2019 ne pourraient pas être reproduites en 2020, ils ne s’attendaient pas à ce que ce soit aussi vrai. La crise sanitaire du Coronavirus a frappé de plein fouet l’hexagone et l’ensemble de la population a dû se confiner. Les banques ont dû fermer leurs portes et s’adapter à la situation en continuant de traiter prioritairement les dossiers en cours. Notaires, agents immobiliers, constructeurs, tous les professionnels de l’immobilier ont dû stopper leur activité, jugée non essentielle. Les courtiers digitaux, comme Empruntis.com, ont su tirer leur épingle du jeu car ils proposent déjà un service 100% digital.

En ce qui concerne les banques, face à l’incertitude économique et pour éviter l’allongement du temps de traitement des dossiers, certaines d’entre elles décident de relever leurs taux de crédit immobilier. Des augmentations sont donc enregistrées à partir du mois d’avril. En mai, le taux immobilier moyen varie de 1,30% à 1,40% selon la région.

Baisse des taux au sortir du confinement

Pour relancer la machine du crédit, les banques n’ont pas hésité à baisser leurs taux de crédit immobilier. Juillet 2020 marque un tournant. Sur les 35 taux immobiliers moyens répartis sur les 5 durées et 7 régions : 27 baisses sont enregistrées contre 2 hausses seulement et 6 qui stagnent. Sur les 35 taux mini, 28 baisses, 4 augmentent et 4 restent stables. La tendance est clairement à une baisse généralisée des taux de crédit immobilier aussi bien mini que moyens. Les banques ouvrent leurs portes aux nouveaux emprunteurs tout en prenant garde de mesurer les risques encourus.

Une rentrée mitigée

Les taux de crédit immobilier stagnent pour la plupart, par rapport aux valeurs enregistrées pendant l’été 2020.

« D’une manière générale, compte tenu de l’année particulière que nous traversons, les banques sont dans une phase d’observation de l’évolution à la fois sanitaire et économique », expliquait Frank Roulier, Président d’Empruntis.

« De manière plus individuelle, d’une banque à l’autre les positions ne sont pas toujours les mêmes : quand certaines banques ont d’ores et déjà atteint leurs objectifs annuels de crédit immobilier, d’autres, toujours avec une grande prudence vis-à-vis du risque d’impayé, souhaitent encore recevoir des demandes et financer des projets ».

Un dernier trimestre de bonnes nouvelles

A défaut de voir la neige tomber, ce sont les taux qui chutent. En effet, les taux de crédit immobilier ont commencé à baisser à partir du mois d’octobre. Et malgré le reconfinement, les taux ont continué de baisser au grand bonheur des emprunteurs qui souhaiteraient acheter leur résidence principale ou secondaire, réaliser un investissement locatif ou encore renégocier leur crédit immobilier.

Autre bonne nouvelle pour les emprunteurs, les dispositifs de défiscalisation Pinel et Denormandie sont prolongés. Toutefois, les avantages fiscaux tirés de la loi Pinel seront progressivement rabotés.

Autre dispositif intéressant qui a été prolongé et qui concerne cette fois-ci les primo-accédants, le PTZ (prêt à taux zéro). Ce prêt aidé, qui permet de financer une partie de l’opération sans payer d’intérêts en retour, est prolongé jusqu’en 2022. Une nouveauté néanmoins s’applique à partir du 1er janvier 2022, le calcul du PTZ se fait sur les revenus de l’année en cours.

Et pour finir l’année en beauté, une dernière nouvelle vient redonner de l’espoir aux professionnels de l’immobilier : l’assouplissement des recommandations du HCSF annoncé le 17 décembre 2020. Concrètement, le taux d’endettement autorisé passe de 33 à 35%, la durée d’emprunt de 25 à 27 ans et la dérogation de 15 à 20%. Le but étant d’alléger les restrictions mises en place afin de redynamiser le marché de l’immobilier et aider les primo-accédants et les investisseurs à accéder plus facilement à l’emprunt.

Du côté des taux de crédit immobilier, l’année finit aussi en beauté. Sur 20 ans, le taux moyen varie entre 1,05% (Est et Rhône-Alpes) et 1,25% (en Ile-de-France). Des valeurs idéales donc pour concrétiser son projet immobilier.

Taux immobilier 2020 par mois

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,61%* sur 15 ans

Pour vous aider