Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Baromètres régionaux : la hausse des taux immobiliers se poursuit

Baromètres régionaux : la hausse des taux immobiliers se poursuit

Rédigé par Empruntis le 22/02/2011

Baromètres régionaux : la hausse des taux immobiliers se poursuit

Nos baromètres régionaux sont clairs : la hausse des taux d’intérêt des crédits immobiliers aux particuliers se poursuit et touche quasiment toutes les durées et les régions. Les taux sur 15 et 20 ans (les durées favorites des Français) s’établissent respectivement à 3.80% et 4.05%, soit une hausse conjointe de 0.05% par rapport au mois dernier.

Malgré ces tensions haussières, « le mois de février semble plus calme sur le front des taux, relativise Maël Bernier, Directrice de la Communication chez Empruntis.com. Même si près des 2/3 de nos partenaires ont relevé leurs taux depuis le 1er février, les hausses sont toutefois moins vigilantes et suivent de près les mouvements des OAT ».

En d’autres termes, tant que les OAT ne ralentiront pas, les taux d’intérêt continueront en hausse. Toutefois, « le premier temps fort habitat de l’année pourrait conduire certaines banques à rogner quelque peu leur marge pour capter des nouvelles parts de marché et donc stabiliser leurs barèmes ».

Géographiquement, c’est le Sud-ouest qui tire son épingle du jeu avec 3.70% sur 15 ans et 3.90% sur 20 ans. A l’inverse, le Nord est la région la plus chère avec 3.80% sur 15 ans (au côté de l’Île-de-France, du Rhône-Alpes et de la Méditerranée) et 4.05% sur 20 ans.

Quant aux taux minima, nous constatons une hausse quasi générale dans toutes les régions, plus importante même que celle des taux du marché (jusqu’à +0.45% sur un mois). Sur 15 et 20 ans, les meilleurs dossiers peuvent prétendre à des taux respectifs de 3.55% et 3.70% en moyenne.

Par région, le Sud-ouest propose là encore les taux les moins chers : 3.30% sur 15 ans et 3.50% sur 20 ans. Des résultats qu’il convient de relativiser. Le niveau bas de ces taux est la conséquence de la politique commerciale « d’une banque régionale isolée et il ne serait pas acceptable de communiquer massivement sur ces niveaux de taux qui sont une exception », tempère Maël Bernier.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider