Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Meilleur taux credit immobilier
  4. Meilleurs taux immobiliers nationaux mars 2015

Les meilleurs taux immobiliers nationaux en mars 2015

Durée Tendance Taux min Taux du marché Taux max
7 ans
1,15% 1,70% 2,90%
10 ans
1,40% 1,90% 2,90%
15 ans
1,70% 2,20% 3,75%
20 ans
1,90% 2,45% 3,40%
25 ans
2,19% 3,05% 3,70%
*Taux fixes hors assurance et selon votre profil. Taux actualisés au 05/03/2015 par Empruntis.com. Taux comparés par rapport au 02/02/2015

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Notre analyse nationale des meilleurs taux immobiliers

Analyse faite au 05-03-2015

Résumé

Incroyable mais vrai, les taux continuent de baisser...

Les observations d'empruntis.com

Les taux moyens poursuivent leur baisse même si elle est davantage limitée et cantonnée à certaines durées :

  • Sur 7 ans : - 10 centimes,
  • Sur 10 ans : stable,
  • Sur 15 ans : stable,
  • Sur 20 ans : -5 centimes,
  • Sur 25 ans : -10 centimes,
  • Sur 30 ans : stable.

En ce qui concerne les taux mini, ils sont quasiment tous stables à l'exception du 20 ans qui baisse de 5 centimes et du 25 ans de 11 centimes.
Mais ces barèmes cachent une autre réalité encore bien plus favorable aux emprunteurs.

« Nous sommes entrés dans une phase encore plus marquée de négociation » indique Cécile Roquelaure, Directrice de la Communication et des Etudes d'Empruntis.
« Chaque dossier a ses atouts, il faut absolument les valoriser dans le cadre de la négociation, car au-delà du taux, les marges de man?uvre sont importantes. Si on sait les négocier... »

En effet, 90 % des dossiers présentés bénéficient de décotes supplémentaires.

Nos prévisions et recommandations

Encore des baisses à venir
La baisse des taux moyens devrait, même si elle a bien ralenti, continuer encore le mois prochain. Pourquoi ? Parce que les banques s'observent avec attention. Si un seul établissement majeur baisse ses taux, il influence l'ensemble du marché. Les acteurs qui sont dans la fourchette haute sont alors contraints eux aussi de baisser leur taux. Mais nous ne sommes plus sur des mouvements généralisés de baisse

Un mot d'ordre : négocier !
Bien que les taux soient extrême-ment bas, il faut négocier. Les taux annoncés se situent dans un mouchoir de poche et les négociations vont bon train pour gagner la partie. « Vous êtes jeune, vous n'avez pas d'apport mais avez un potentiel en devenir (par exemple des perspectives d'évolutions salariales...) ?
Votre profil séduira les banques et les décotes pourront être plus importantes ! ». Savoir se vendre, ainsi que son dossier est essentiel pour obtenir les meilleures conditions.

Mais une segmentation de plus en plus forte ...
Si la pratique de décotes pour les jeunes, les profils à potentiel avéré ou en devenir (au regard des revenus, de la capacité d'épargne), était déjà très marquée, on constate l'arrivée de barèmes spécifiques pour certaines professions. Dans les mois à venir, les marges de négociation devraient s'accroître pour les profils les plus recherchés par les banques.

Signe que ce marché est en permanente évolution et que se faire accompagner pour trouver la bonne banque et les bonnes conditions peut être décisif.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Nos archives de taux de crédit immobilier nationaux

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.