Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Meilleur taux credit immobilier
  4. Meilleurs taux immobiliers nationaux janvier 2023

Les meilleurs taux immobiliers nationaux en janvier 2023

Durée Tendance Taux min Taux du marché Taux max
7 ans
1,85% 2,20% 3,30%
10 ans
1,90% 2,30% 3,30%
15 ans
2,00% 2,55% 3,45%
20 ans
2,10% 2,65% 3,50%
25 ans
2,15% 2,75% 3,57%
*Taux fixes hors assurance et selon votre profil. Taux actualisés au 05/01/2023 par Empruntis.com. Taux comparés par rapport au 05/12/2022

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 3,52% sur 15 ans(1)

Notre analyse nationale des meilleurs taux immobiliers

Analyse faite au 06-01-2023

Ce début d’année 2023 démarre sur une hausse des taux ! Rien de surprenant, ceux-ci ont suivi, comme attendu, la hausse du taux d’usure qui a augmenté de 52 points de base pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus, atterrissant à 3,57 %. Pour les prêts immo de moins de 20 ans, le nouveau taux d’usure affiche 3,53 % désormais.

Tous les barèmes transmis par nos banques partenaires affichent donc des hausses de taux immobiliers, de l’ordre de 10 à 50 points de base. Résultat sur notre baromètre national qui compile l’ensemble des données : vous l’aurez compris, aucune baisse de taux de prêt immobilier à l’horizon (et pas de stagnation non plus).

Concrètement, vous empruntez en janvier à 2,65 % sur 20 ans au taux du marché, et les meilleurs dossiers peuvent obtenir 2,10 % sur cette durée, ce qui représente pour ces deux valeurs une augmentation de 25 points de base.

Les taux immobiliers en détails 🏩

Du côté des taux immobiliers moyens, c’est-à-dire ceux du marché, on constate une hausse généralisée allant de 10 à 25 centimes selon les durées d’emprunt. Les meilleurs taux affichent aussi des hausses, allant de 10 à 30 centimes selon les durées d’emprunt.

Les taux immobiliers du marché

  • Le taux immobilier sur 7 ans s’établit à 2,20 %, en hausse de 10 centimes ;
  • Le taux de prêt immobilier sur 10 ans enregistre une hausse de 15 centimes et affiche désormais 2,30 %.
  • le taux de crédit immobilier sur 15 ans s’établit à passe à 2,55 %, en progression de 25 centimes.
  • le taux immobilier sur 20 ans s’établit à 2,65 % (+ 25 centimes)
  • le taux de prêt immobilier sur 25 ans est désormais de 2,75 %, en hausse de 20 centimes.

Les meilleurs taux du mois de janvier

  • Sur 7 ans, les meilleurs profils peuvent emprunter dès 1,85 % (+ 10 centimes) ;
  • le taux immobilier mini sur 10 ans affiche 1,90 % en hausse de 18 centimes ;
  • le taux mini affiche désormais 2 % sur 15 ans : c’est 30 centimes de plus qu’en janvier ;
  • le meilleur taux sur 20 ans s’établit à 2,10 %, ce qui marque une progression de 25 centimes ;
  • le taux d’emprunt mini sur 25 ans atteint désormais 2,15 %, en hausse de 20 centimes.

Notre analyse des taux immobiliers de janvier 2023 👩‍🏫

Cette première analyse de l’année est marquée par la hausse du taux d’usure et son impact sur le niveau des taux immobiliers de janvier 2023. Comme l’indique Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis, "Depuis près d’un an maintenant, les taux immobiliers suivent, voire poursuivent le taux d’usure."

Et cette situation se complique en raison de l’augmentation du coût de l’argent pour les banques : ainsi, les Obligations Assimilables du Trésor à 10 ans (OAT) ont connu une hausse marquée ces dernières semaines pour s’établir à 3,03 % au 2 janvier, annulant l’effet de l’augmentation du taux d’usure. Bien que l’OAT 10 ans ait ralenti au 5 janvier en s’établissant à 2,81 %, cette accalmie ne sera pas suffisante pour enrayer la hausse des taux immobiliers. Pour cela, il faudrait que cette accalmie dure dans le temps !

"Heureusement, la hausse des taux n’est pas accompagnée d’un durcissement des conditions d’octroi de crédits", ajoute Cécile Roquelaure. En effet, les critères d’éligibilité des banques, comme le niveau de revenus pou le reste à vivre n’ont pas évolué pour le moment.

A noter toutefois, la prise en compte du Diagnostic de Performance Energétique (ou DPE), qui s’étend. Ainsi, pour l’achat d’une résidence principale, un mauvais DPE peut induire un refus de financement, ou l’obligation d’inclure le coût des travaux dans le financement du bien.

💡

Le conseil du mois

Le contexte est en évolution permanente : taux en augmentation continue, prise en compte du DPE…

Notre conseil est donc de calculer votre capacité d’emprunt en amont de votre projet ! S’entourer des conseils d’un courtier apparaît d’autant plus utile, aussi bien pour effectuer ce calcul (en tenant compte des travaux nécessaires pour le futur bien), que pour négocier obtenir son financement.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 3,52% sur 15 ans(1)

Nos archives de taux de crédit immobilier nationaux

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 14h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.