Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Apport personnel : sans lui, pas de crédit immobilier ?

Apport personnel : sans lui, pas de crédit immobilier ?

Apport personnel : sans lui, pas de crédit immobilier ?
Apport personnel : sans lui, pas de crédit immobilier ?

Des financements accessibles à un nombre croissant de ménages grâce aux taux bas du crédit immobilier, un volume de transactions qui a dépassé le million dans l’ancien depuis le début de l’année… L’accession à la propriété est-elle devenue une formalité ? Avec un apport personnel, c’est plus simple en effet. Sans apport personnel, il faut encore montrer patte blanche.

 Des emprunteurs plus nombreux

Le marché de l’immobilier est dynamique, c’est une réalité. Le niveau bas historique des taux du prêt immobilier y est pour beaucoup : 1,12% en moyenne d’après le dernier Observatoire Crédit Logement/CSA, 1,04% même sur 20 ans. Dans ces conditions et sur cette durée, un emprunt de 200 000€ affiche un coût d’environ 21 500€ seulement, contre 32 000€ pour un crédit immobilier souscrit il y a deux ans et plus de 54 000€ il y a cinq ans ! Les taux bas élargissent le champ des foyers en capacité d’accéder à la propriété et aiguisent leur intérêt pour l’achat immobilier, ce qui a pour conséquence de dynamiser le marché et d’aboutir à des records de transactions – le cap du million sur onze mois a déjà été dépassé selon MeilleursAgents. Pour autant, les établissements prêteurs ne signent pas des contrats de prêt les yeux fermés.

 Apporter des garanties aux établissements prêteurs

Il existe deux constantes dans les exigences des banques : la sécurité des revenus et la bonne gestion de son budget. Pour le premier point, le CDI est fortement apprécié, pour ne pas dire imposé. Pour le second point, c’est la capacité à épargner qui est scrutée dans les derniers relevés bancaires, ou par le biais de l’apport personnel. Financer une partie de l’achat immobilier avec ses fonds propres, c’est apporter la garantie d’une certaine solidité ou tout du moins d’un effort d’épargne qui fait écho à une gestion rigoureuse de ses ressources.

 Une épargne conséquente peut aussi faire l’affaire

Pour lever les doutes de l’établissement prêteur, apporter 10% du coût total de l’achat immobilier est un vrai plus. D’après Les Échos, près de neuf emprunteurs sur dix ont un apport personnel. Et pour le dixième, comment a-t-il fait me direz-vous ? Eh bien il a apporté des "preuves d’épargne". Compte courant, livret A, assurance-vie : démontrer que l’on a su mettre de côté au moins quatre mois de salaire peut suffire à emprunter la totalité de la somme, le fameux prêt immobilier sans apport, de 110% qui couvre les frais de notaire.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.