Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. 2020 : l’année de la remontée des taux du crédit immobilier ?

2020 : l’année de la remontée des taux du crédit immobilier ?

2020 : l’année de la remontée des taux du crédit immobilier ?

Rédigé par Empruntis le 30/07/2020

Le premier semestre de l’année 2020, marqué par la crise sanitaire du coronavirus, a aussi vu les taux du crédit immobilier repartir à la hausse, après une année 2019 en forme de toboggan à l’issue de laquelle ils ont atteint leur plus bas historique. 

Le plancher atteint fin 2019

Longtemps, la question fut « mais jusqu’où ira la baisse ». L’indicateur mensuel de l’Observatoire Crédit Logement/CSA semble avoir apporté une réponse définitive en décembre 2019 : 1,11% en moyenne. Soit deux fois moins que quatre ans avant fin 2015 (2,22%), trois fois moins que fin 2012 et quatre fois moins qu’une décennie avant, lorsque cet indicateur dépassait 4,50% début 2009. Le fameux niveau plancher des taux du prêt immobilier semble donc se situer là, à 1,11%, et comme il s’agit d’une moyenne les meilleurs profils pouvaient alors espérer un taux mini à 0,83% sur 20 ans et même 0,68% sur 15 ans ! Pour un emprunt de 200 000€, cela signifiait un coût total du crédit de seulement 10 420€. 

Une remontée progressive

À l’issue du premier semestre 2020, la situation a changé : le taux moyen mesuré par l’Observatoire Crédit Logement/CSA est remonté à 1,29%, soit une poussée de 0,18 point en l’espace de six mois. La courbe n’est pas brutale (+0,03 point par mois en moyenne), on a déjà observé des mouvements plus rapides comme lorsque cet indicateur avait bondi de 3,29 à 3,91% en un trimestre en 2010. Mais la régularité de cette remontée semblait bien partie pour durer mais un léger recul a été constaté à la mi-juillet par l’Observatoire Crédit Logement/CSA (1,26%, 0,03 point). Dans tous les cas, il ne faut pas revenir très loin en arrière pour retrouver ce niveau, puisque c’était la moyenne observée en mai 2019. 

Et maintenant ?

Si la pandémie de coronavirus a sa part dans ce mouvement à la hausse, la remontée date d’avant le déclenchement de la crise sanitaire. C’est en effet le durcissement des conditions d’accès au prêt immobilier qui ont impulsé cette tendance. Les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) intimaient en effet aux établissements prêteurs fin 2019 de mettre un terme aux crédits immobiliers de plus de 25 ans et de revenir à un taux d’endettement maximal de 33%. L’irruption de la Covid-19 a renforcé la vigilance des banques phénomène, car les conséquences économiques du confinement signifient une fragilisation de la solvabilité des ménages et donc une augmentation du risque d’impayés. 

Reste désormais à savoir si les taux du crédit immobilier vont se stabiliser au second semestre 2020 – la thèse la plus probable compte tenu des taux directeurs –, reprendre leur marche vers le cap des 1,50% ou repartir vers le plancher. Ce mouvement sera forcément corrélé à l’évolution de la situation économique des ménages. Ces derniers peuvent toujours compter sur les prêts aidés tels que le prêt à l’accession sociale ou prêt PAS ou encore le prêt à taux zéro ou PTZ  s’ils remplissent les conditions d’éligibilité. Ces prêts réglementés permettent aux ménages aux revenus les plus faibles de devenir propriétaires de leur résidence principale grâce à un financement à taux réduit voire nul. Pour vérifier votre éligibilité aux deux dispositifs vous pouvez recourir à notre simulateur prêt PAS et notre simulateur PTZ.

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider