Espace presse

Revue de presse et dernières retombées du site Empruntis.com - octobre 2007.

  1. Accueil
  2. Espace presse
  3. Revue de presse - octobre 2007

Revue de presse - octobre 2007

Dernière retombée

PAP

PAP - Immobilier : le niveau des taux d'intérêt ne compense plus celui des prix

« En 6 mois, les taux ont baissé en moyenne de 19 centimes, soit une diminution de 15% du coût de l’argent pour les emprunteurs », relève Cécile Roquelaure, directrice de la communication et études chez Empruntis, un courtier en prêts. « Pour autant, le pouvoir d’achat immobilier se voit encore rogner. »

Historique

LES ECHOS.FR

LES ECHOS.FR - Si vous empruntez sur 20 ans, mieux vaut habiter l'Ouest ou la région Rhône Alpes

Les taux moyens de crédits immobiliers restent stabls malgré quelques mouvements haussiers ou baissiers selon les régions, selon les constatations du courtier en ligne Empruntis. Les variations constatées en octobre par rapport au mois précédent sont de l'ordre de 0.05%. les différences de taux d'une région à l'autre se situent autour de 0.20% sur 15 ans, 0.25% sur 20 ans et 0.35% sur 30 ans, indiquent les spécialistes d'Empruntis.

CHALLENGES

CHALLENGES - Le prix du M2 baisse vraiment

Le Bipe associé à Empruntis, a annoncé pour 2008 une décrue des prix de l'immobilier résidentiel dans l'ancien de 3%. Cela après un recul estimé à 2% cette année, que la société d'études avait déjà prévu il y a un an. La faute en incombe aux taux d'intérêt, dont la hausse depuis la fin 2005 perturbe le marché...

ECONOMIE MATIN

ECONOMIE MATIN - Les 60 plans malins d'Economie Matin

Gagnez 15 000 euros sur votre crédit

Misez sur les comparateurs de crédits en ligne comme (...) ou Empruntis (www.empruntis.com): le service ne donne lieu à aucun frais supplémentaire car les courtiers sont rémunérés par les banques partenaires.

LE FIGARO MAGAZINE

LE FIGARO MAGAZINE - Immobilier : choisir son crédit en ligne

Créé en 2000, Empruntis.com se définit comme un courtier en bancassurance indépendant, dont le panel d'intervention est également très large (crédit à la consommation, crédit immobilier, rachat de crédit, assurances...). En 2006, il a financé 10 000 prêts par le biais d'Internet, ce qui en fait un leader du courtage en ligne. Il a réalisé 20 millions de chiffre d'affaires en 2006. Le courtier se positionne fortement sur le rachat de crédit, l'assurance à la personne et les produits de défiscalisation.

LA VIE FINANCIERE

LA VIE FINANCIERE - Immobilier : stabilisation à tous les étages

La stabilisation conjuguée des prix et des taux est une bonne nouvelle pour les candidats à l'accession, notamment pour ceux qui cherchent à acquérir leur résidence principale en profitant des nouveaux avantages fiscaux. Pourtant selon Empruntis, l'effet de ces derniers sur le pouvoir d'achat sera assez limité. Le courtier en crédit immobilier s'est livré à quelques simulations: il en ressort que le bonus fiscal permet de gagner en ajoutant à cette réduction d'impôt une baisse des prix, 4 mètres carrés dans la capitale et 7 mètres carrés dans le reste de l'Hexagone.

LE PARISIEN

LE PARISIEN - En 2008, baisse des prix mais hausse des taux

Les tarifs diminuent, c'est un événement

"Après avoir augmenté, au total, de 135% depuis 1997, les prix dans l'ancien devraient baisser de 3% en 2008, selon Geoffroy Bragadir d'Empruntis.com, leader du courtage sur Internet. Ce n'est pas un krach, ce n'est pas une crise, mais une baisse, oui. dit-il." (...)

La France à l'abri d'une crise du crédit

Après avoir augmenté, au total, de 135% depuis 1997, les prix dans l'ancien devraient baisser de 3% en 2008, selon Geoffroy Bragadir d'Empruntis.com, leader du courtage sur Internet. Ce n'est pas un krach, ce n'est pas une crise, mais une baisse, oui. dit-il." (...)

La France à l'abri d'une crise du crédit

"Selon le courtier, la France ne connaîtra pas de crise du crédit semblable à celle qui a éclaté cet été aux Etats-Unis. Pourquoi? Parce qu'en France on ne prête qu'aux riches, résume le Fondateur du site Internet.

REUTERS - Les prix pourraient baisser de 3% en 2008 dans l'immobilier

"L'étude anticipe en outre un arrêt de l'allongement de la durée des crédits immobiliers, qui a permis lors de la préiode récente que la hausse des prix n'entame pas outre mesure la solvabilité des ménages. Alors qu'une durée maximum de 15 ans était autrefois la règle, 56% des Français empruntent aujourd'hui à 20 ans ou plus et les prêts sur 30 ans ont tendu à se développer ces dernières années."

L'étude anticipe en outre un arrêt de l'allongement de la durée des crédits immobiliers, qui a permis lors de la préiode récente que la hausse des prix n'entame pas outre mesure la solvabilité des ménages. Alors qu'une durée maximum de 15 ans était autrefois la règle, 56% des Français empruntent aujourd'hui à 20 ans ou plus et les prêts sur 30 ans ont tendu à se développer ces dernières années."

"On est probablement arrivé à la limite de ce mécanisme de compensation, comme c'est déjà le cas de la réduction de surfaces et de la délocalisation, a déclaré Geoffroy Bragadir, fondateur d'Empruntis.com.

TELE LOISIRS

TELE LOISIRS - Bonus fiscal pour les nouveaux propriétaires

Pour un emprunt de 100 000 euros à 4.65%(hors assurance) sur 17 ans, soit 204 mensualités de 710.11 euros, le total des intérêts est de 44 862 euros selon Empruntis.com . Ce qui correspond pour un célibataire à un crédit d'impôt de 4 500 euros sur 5 ans et pour un couple avec 2 enfants de 5 084 euros.

LA TRIBUNE

LA TRIBUNE - Prix de la pierre

"Selon le baromètre conjoint du cabinet d'étude en conjoncture Bipe et du courtier immobilier sur Internet Empruntis, les prix de l'immobilier résidentiel dans l'ancien devraient baisser de 3% en France en 2008. ce recul interviendrait après une hausse limitée de 2% cette année.(...)

Selon le baromètre conjoint du cabinet d'étude en conjoncture Bipe et du courtier immobilier sur Internet Empruntis, les prix de l'immobilier résidentiel dans l'ancien devraient baisser de 3% en France en 2008. ce recul interviendrait après une hausse limitée de 2% cette année.(...)

De fait, il n'y a aucune raison pour que les banques cessent de prêter aux ménages. Il faut garder à l'esprit que le crédit à l'habitat est un produit d'appel pour les banques. La concurrence est très forte et les marges plutôt faibles. En accordant des crédits immobiliers, elles espèrent qu'elles leur vendront également des produits d'épargne pour lesquels les marges sont intéressantes.

AFP

AFP - Immobilier: baisse de 3% des prix dans l'ancien en 2008

Les prix de l'immobilier résidentiel dans l'ancien s'orientent vers une baisse de 3% en 2008 en France, après avoir conclu l'année 2007 sur une hausse de 2%, selon le baromètre conjoint du cabinet d'étude Bipe et du courtier immobilier en ligne Empruntis.

METRO

METRO - Immobilier: faut-il acheter ou louer?

1.22, c'est selon Empruntis.com le ratio entre la location et le coût d'être propriétaire. Ainsi, pour un bien de 100 M2, cela coûtera 220 euros de plus par mois au propriétaire qu'au loctaire.

Nos partenaires