Espace presse

Revue de presse et dernières retombées du site Empruntis.com - mars 2007.

  1. Accueil
  2. Espace presse
  3. Revue de presse - mars 2007

Revue de presse - mars 2007

Dernière retombée

PAP

PAP - Immobilier : le niveau des taux d'intérêt ne compense plus celui des prix

« En 6 mois, les taux ont baissé en moyenne de 19 centimes, soit une diminution de 15% du coût de l’argent pour les emprunteurs », relève Cécile Roquelaure, directrice de la communication et études chez Empruntis, un courtier en prêts. « Pour autant, le pouvoir d’achat immobilier se voit encore rogner. »

Historique

LE FIGARO PATRIMOINE

LE FIGARO PATRIMOINE - Epargne: la hausse des taux de la BCE dope les monétaires

Les prêts immobiliers à taux variables sont quant à eux pénalisés. Après avoir augmenté de 0.75% en un an, l'écart entre les taux fixes et variables n'est plus que de 0.25%. Le courtier Empruntis recommande d'ailleurs aux personnes ayant fait ce choix en 2002-2003 d'envisager un rachat de crédit pour sécuriser leur emprunt en le convertissant à taux fixe.

VERSION FEMINA

VERSION FEMINA - Quatre comparateurs de crédit au banc d'essai

Clair et facile d'utilisation, ce site vous prend par la main pour vous aider à fournir toutes les informations nécessaires: vos revenus, votre patrimoine, le choix entre taux fixe ou variable, le prix de l'acquisition pour un crédit immobilier. Vous recevez les offres par mail et on vous attribue un numéro de dossier. Le Plus: le site vous indique les meilleures offres des banques, situées à proximité de votre lieu d'habitation.

LE POINT

LE POINT -

Geoffroy Bragadir, président du directoire d'Empruntis, met en garde les emprunteurs sur cinquante ans. Après cinq ans, ils ne sont propriétaires que de 3% de leur logement

L'ARGUS DE L'AUTOMOBILE

L'ARGUS DE L'AUTOMOBILE - Comment choisir son crédit auto?

Pour bien choisir son crédit, un vrai mot d'ordre : comparez!

FRANCE INFO : question d'argent

FRANCE INFO : question d'argent - Crédit immobilier: bonnes et mauvaises nouvelles

Selon Empruntis.com, l'écart entre les taux des prêts à taux révisable et ceux des prêts à taux fixe ne cesse de se réduire, au point d'être pratiquement nul, ce qui milite en faveur des taux fixes, que les Français préfèrent. Geoffroy Bragadir, le patron d'Empruntis.com, conseille même à ceux qui se sont endettés à taux révisable en 2002 par exemple d'envisager une conversion en prêts à taux fixe.

LA CROIX

LA CROIX -

Selon Empruntis.com, en un an, le montant moyen emprunté pour acquérir son logement est passé de 137 000 euros à 142 000 euros en 2006. Il existe cependant des disparités entre les régions : pour acheter, il a fallu emprunter 171 000 euros en Ile de France et 150 149 euros sur le littoral méditerranéen alors que la moyenne française se situe entre 128 207 euros et 129 578 euros

LE FIGARO ECONOMIE

LE FIGARO ECONOMIE - Les taux des prêts immobiliers devraient rester stables en 2007

L'écart entre les taux fixes et variables n'étant plus que de 0.25%, le courtier Empruntis rappelle qu'ils ne présentent plus beaucoup d'intérêt. Les personnes ayant fait ce choix en 2002-2003 doivent se poser la question du rachat de crédit qui leur permettra de sécuriser leur emprunt en le convertissant à taux fixe

ARGUS DE L'ASSURANCE

ARGUS DE L'ASSURANCE - Les e-assureurs comptent leur force

Empruntis annonce entre 3 000 et 4 000 affaires conclues par mois.(...) La société a également développé une petite activité en santé. Elle annonce 200 contrats conclus par mois, tous en courtage. Si l'on rapporte ces chiffres sur l'année, on totalise quelques 50 000 à 60 000 affaires conclues par l'intermédiaire du site www.empruntis.com.

METRO

METRO - Spécial immobilier: interview Geoffroy Bragadir, Président du directoire d'Empruntis.com

De manière générale, l'achat est devenu plus cher que la location, la hausse des prix de vente ayant été plus rapide que celle des loyers. Nous avons constaté que pour un loyer de 1 000 euros, l'emprunteur devra débourser 1 240 euros pour acheter le même bien.

L'EXPRESS

L'EXPRESS - Spécial Immobilier : 2007, l'année de la rupture?

Son coût réel est très élevé : pour un emprunt de 150 000 euros, il monte à plus de 250 000 euros, selon les calculs d'Empruntis.com. Soit cinq fois plus que pour un prêt à quinze ans! L'amortissement d'un tel crédit est, ensuite, très faible: au bout de 5 ans, vous n'êtes propriétaire que de 3% de votre logement.

GESTION DE FORTUNE

GESTION DE FORTUNE - Empruntis révise sa prévision

Une baisse de 2% après 123% de hausse entre 1998 et 2006 constitue un recul modéré des prix. Elle ne changera pas fondamentalement le pouvoir d'achat des ménages.

INVESTIR MAGAZINE

INVESTIR MAGAZINE - Prix des logements : trois mois de baisse consécutifs

Une récente enquête Bipe-Empruntis note une stabilisation des prix immobiliers en Ile-de-France mais une poursuite de la hausse en province. Cette étude pronostique même une baisse globale des prix des logements anciens qui pourrait atteindre 2% en 2007.

CAPITAL

CAPITAL - Passez par un courtier pour obtenir un taux de crédit avantageux

Près de 80% des acheteurs se dispensent d'un courtier spécialisé pour obtenir leur crédit. Et négocient donc eux-mêmes avec leur banquier. Dommage, car les (...) empruntis, pour parler des sociétés les plus actives parviennent presque toujours à décrocher un taux plus avantageux.

REPONSE A TOUT

REPONSE A TOUT - Les assureurs qui vous font une fleur

LA VIE IMMOBILIERE

LA VIE IMMOBILIERE - Stabilisation des prix en perspective

Le dynamisme du crédit habitat nous conduit à être plus optimistes. Il y a quelques mois encore, nous évoquions une baisse des prix de 4% en 2007; nous prévoyons désormais un léger recul de 2%.

Nos partenaires