Banques et Epargne

Comparez les offres !

  1. Accueil
  2. Banques et Epargne
  3. Guide de l'epargne
  4. S'assurer des revenus complémentaires grâce à la défiscalisation

S'assurer des revenus complémentaires grâce à la défiscalisation

Assurez-vous des revenus complémentaires réguliers en investissant dans l'immobilier.

Profil des investisseurs : M. et Mme Legrand
Professions : chef d'entreprise et salariée
Ages : 35 ans
Situation familiale : mariés, deux enfants
Revenus nets annuels : 70 000€ en BIC et 30 000€

M. et Mme Legrand ont effectué dans le passé un investissement dans l'ancien (sans emprunter) qu'ils gèrent eux-mêmes, et duquel ils perçoivent des loyers annuels de 12 000€ (leur taxe foncière est de 1 000€/an). Ils bénéficient à ce titre du régime fiscal du micro-foncier. Leur trésorerie nette avant Impôt est donc de 111 000€. Après Impôt et CSG/CRDS, leur trésorerie avant dépenses est de 85 800€.

Ayant rencontré un conseiller Empruntis, ils optent pour un investissement locatif en dispositif Robien recentré. Leur investissement est effectué dans un appartement neuf de 200 000€ acte en mains, qui leur procure un rendement locatif de 4,5%, et ils empruntent la totalité de cette somme sur 25 ans au taux global de 4,7% (assurances incluses). Cet investissement leur permet de gommer les revenus fonciers de leur premier investissement, et d'imputer en plus 10 700€ de déficit foncier sur les autres revenus du couple.

A la trésorerie nette précédente de 111 000€, ils ajoutent 9 000€ de loyer nouveau, et gagnent 8 700€ d'impôt et de CSG/CRDS. En contrepartie, ils paient 13 600€ de remboursement d'emprunt, ainsi que 2 000€ de frais locatifs.

Cette opération permet aux Legrand non seulement de se constituer un patrimoine supplémentaire et ainsi d'augmenter leurs revenus de plus de 2 000€/an, tout en ayant sécurisé l'opération. En effet, les frais locatifs concernant les charges de copropriété, l'impôt foncier, les charges de gestion de l'administrateur de biens ainsi que le pack assurances locatives complet sont compris dans le calcul de l'opération.

Calcul du rendement locatif :

loyer mensuel x 12
prix d'acquisition du bien
x 100 = taux de rentabilité du bien

Les profils d'investisseurs

Trouvez la solution d'épargne qui vous convient le mieux.

Bien choisir son type d'épargne

Pour vous aider