Credit consommation

Prêt personnel : comparez les offres !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Pret personnel
  4. Taux pret personnel
  5. Taux pret perso 2016

Taux de prêt personnel 2016

A l'instar du dernier trimestre 2015, l'année 2016 concrétise une reprise d'activité au niveau des différents produits financiers proposés par les organismes prêteurs. Si l'embellie reste encore timide, elle se traduit néanmoins par une augmentation de la production des crédits à la consommation dont fait partie le prêt personnel. Ce dernier bénéficie d'ailleurs d'un fort engouement des consommateurs, car il permet de réaliser un projet personnel sans devoir nécessairement affecter précisément les capitaux. Malgré un premier semestre encourageant, les statistiques laissent néanmoins entrevoir un léger fléchissement dans le second, laissant augurer d'un avenir plus contrasté qu'attendu. Il faut dire que le contexte socio-économique de la France ne pousse pas les ménages à emprunter, beaucoup d'entre eux préférant reporter leurs dépenses importantes en attendant des jours meilleurs.

Pourtant, les taux moyens appliqués aux prêts personnels non affectés à la consommation offrent quelques opportunités intéressantes de contracter un emprunt à des conditions avantageuses. Comparativement à l'année 2015, de nombreuses valeurs affichent des baisses de taux d'intérêt. Si la plupart des sommes empruntables et des durées d'engagement sont concernés par cette tendance à la baisse, on constate toutefois une hausse quasi systématique des taux moyens sur les emprunts longs (72 mois). Sur les deux premiers trimestres 2016, l'emprunteur semble avoir tout intérêt à choisir des prêts personnels contractés sur le court ou moyen terme. Face aux nombreuses fluctuations des cours, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver pour le consommateur. La réalisation d'une simulation de crédit personnel en ligne constitue la solution idéale pour déterminer efficacement les modalités d'emprunts qui lui seront les plus favorables.

D'autre part, la relative stabilité des taux minimums représente une bonne nouvelle pour l'emprunteur. Si l'on remarque de légères variations sur certaines valeurs, la majorité d'entre elles affichent des taux qui s'inscrivent dans la lignée de ceux pratiqués l'année dernière. Mieux encore, certains taux minimums ont tendance à baisser. C'est le cas notamment des taux minimums affectés aux emprunts courts (12 mois) qui, au premier semestre, sont passés de 2,50 % à 1,79 %.

Notre conseil : la situation troublée dans laquelle se trouve le pays rend le marché du crédit à la consommation relativement instable en cette année 2016. Le manque de visibilité incite l'emprunteur à redoubler de prudence et il a bien raison. Cependant, il est possible de jouer sur la concurrence entre les organismes financiers qui cherchent sans cesse à fidéliser de nouveaux clients.

Taux prêt personnel par mois

Pour vous aider