Votre crédit à la consommation 100 % en ligne

À partir de 0,50 % sur 12 mois(3)
  1. Accueil
  2. Crédit à la consommation
  3. Guide du credit conso
  4. Je finalise mon projet
  5. La première mensualité

Tout savoir sur le premier prélèvement de prêt immobilier

L'essentiel en quelques mots

Vous venez d’acquérir votre bien immobilier après avoir souscrit un emprunt bancaire. Le remboursement de votre crédit immobilier va donc débuter, selon les modalités définies par le contrat. En effet, le montant de votre première mensualité peut être différent en fonction du type de prêt immobilier contracté et de votre projet. Pas d’inquiétude, nous vous expliquons tout sur la première mensualité de votre crédit immobilier.

La première mensualité
Tout savoir sur le premier prélèvement de prêt immobilier

Quand démarre le remboursement d’un prêt immobilier ?

La première mensualité de votre crédit immobilier doit intervenir en général dans un délai minimum de 30 jours suite à la signature de l’acte de vente chez le notaire. Le paiement de vos échéances s’effectue ensuite à la même date, chaque mois, en général entre le 1er et le 10 du mois afin de correspondre à la date perception de votre salaire. Votre banque doit vous avoir fourni dans votre contrat de prêt, le tableau d’amortissement de votre prêt immo affichant la date de début du remboursement, son taux annuel effectif global (TAEG) et la composition de vos mensualités.

Comment choisir la date de versement de sa 1ère mensualité ?

Dans le cadre d’un crédit amortissable à taux fixe, vos mensualités contiennent généralement la part du capital à rembourser, les intérêts et l’assurance de prêt immobilier. En général, la date est fixée de façon à coïncider avec vos rentrées d’argent. Selon la date choisie, deux cas de figure sont possibles concernant votre 1ère mensualité :

Pourquoi doit-on payer des frais intercalaires ?

Les intérêts intercalaires désignent les intérêts calculés sur une période différente que la périodicité prévue dans votre crédit immobilier (mensuelle généralement). Il ne s’agit pas de frais supplémentaires mais bien d’un décalage du remboursement de vos échéances. Par la suite, les mensualités suivantes prévues dans le tableau d'amortissement sont à nouveau respectées. Chaque établissement de crédit peut avoir une méthode de calcul différente des intérêts intercalaires. Veillez à bien vous renseigner auprès de votre banque, pour ne pas avoir de surprise lors du remboursement de votre 1ère mensualité.

Comment limiter les frais intercalaires ?

Pour limiter les intérêts intercalaires pendant la construction de votre logement en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) ou pour un projet immobilier qui nécessite un déblocage du crédit en plusieurs fois, il existe plusieurs moyens :

Quand débute le remboursement de votre crédit immobilier si vous achetez dans l’ancien ?

Lorsque vous achetez une maison ou un appartement dans l’ancien, les travaux à effectuer ne rentrent généralement pas en compte dans votre prêt immobilier. Ainsi, le remboursement du crédit immobilier doit commencer un mois après la signature de l’acte de vente chez le notaire. Toutefois, si les fonds sont débloqués en plusieurs fois, il est nécessaire de payer des intérêts intercalaires qui viennent s’ajouter au coût total du crédit.

Exemple : si vous achetez une maison à rénover qui nécessite beaucoup de travaux. Vous souscrivez un emprunt de 250 000 € à un taux d’emprunt à 2 % sur 20 ans. Sur le capital emprunté, 150 000 € est dédié à l’acquisition du bien, et 100 000 € pour le financement des travaux. Vous avez la possibilité de disposer des 150 000 € afin de conclure l’acquisition, et d’obtenir le versement du montant restant 2 mois plus tard. Le montant des mensualités est de 1340 €/mois (selon une simulation réalisée en novembre 2022, données Empruntis). Le remboursement du prêt ne débutera donc qu’après ces deux mois avec toutefois l’obligation de payer les intérêts intercalaires dans l’intervalle.

Le taux d’intérêt intercalaire sera donc calculé sur la base du taux d’emprunt sur les 2 mois, pour la somme versée au départ. Il faudra donc payer (150 000 € x 2 %)/12 = 250 €, puis 3 000 € x 2 = 500 €, une somme à ajouter au coût initial du prêt immobilier. Les intérêts intercalaires prennent fin dès que les fonds sont entièrement débloqués.

Comment rembourser votre 1ère mensualité de crédit immobilier dans le cas d’une construction, de travaux ou d’un projet en VEFA ?

Si le bien immobilier que vous achetez est en construction ou qu’il nécessite des travaux importants, le déblocage des fonds par la banque se fait en plusieurs fois. La date de versement de votre 1ère mensualité est donc modifiée. Dans le cas d’une vente en VEFA, le déblocage des fonds s’effectue au fur et à mesure de l’avancement des travaux de construction :

5 % lors de la signature du contrat de réservation, 30 % pour les fondations achevées, 35 % pour la pose de la toiture voire l’étanchéité des terrasses (mise hors d’eau), 25 % pour l’achèvement des travaux, et 5 % lors de la remise des clés.

Pendant cette période, vous devez payer les intérêts intercalaires et l’assurance de prêt immobilier : il s’agit d’une franchise partielle. Ce n’est qu’à la fin des travaux que débute le remboursement classique de votre crédit immobilier.

Exemple : pour l’achat d’un bien en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) en octobre 2022, vous souscrivez un prêt immobilier de 200 000 € à un taux de 2 % hors assurance sur 20 ans. Vos mensualités s’élèvent donc à 1072 €/mois pour un coût total du crédit d’environ 57 280 €, dont 60 € d’assurance (selon une simulation réalisée en novembre 2022, données Empruntis). Or, votre prêt immobilier est libéré en plusieurs versements :

Lors de la réservation = 200 000 *5 % = 10 000 €

Achèvement des fondations = 200 000 *30 % = 60 000 €

 60 000 *2 %/12 = 100 € d’intérêts intercalaires.

Mise hors d’eau = 200 000 *35 % = 70 000 €

60 000 *30 % + 70 000 *35 % * 2 %/12 = 216,66 € d’intérêts intercalaires.

Achèvement des travaux = 200 000 *25 % = 50 000 €

60 000 *(30 %) + 70 000 *(35 %) + 50 000*(25 %) *2 %/12 = 300 € d’intérêts intercalaires

Remise des clefs = 200 000 *5 % = 10 000 €

Pour une livraison de votre bien immobilier sous 12 mois, les intérêts intercalaires sont de 100 + 216,66 + 300 *4 = 2466 € sur 12 mois. Le coût total de votre crédit immobilier s’élève donc à 57 280 + 2466 = 59 746 €.

Le cas de la franchise totale

Les banques peuvent vous offrir dans certains cas, la possibilité de décaler totalement le remboursement et donc de ne pas payer d’intérêts durant la période de déblocage des fonds.

Toutefois, vous devez vous acquitter de ces intérêts intercalaires calculés sur le 1er déblocage des fonds : soit lors de la remise des clefs, soit au moment d’amortir votre crédit immobilier. Dans ce dernier cas, les intérêts intercalaires s’ajoutent à vos intérêts. Une solution coûteuse mais pratique pour éviter d’avoir à payer un double loyer.

Un courtier en crédit immobilier peut négocier pour vous ces conditions auprès de votre banque dans le cadre de son accompagnement pour votre prêt immobilier.

Pour réduire le poids des intérêts intercalaires dans le cas d’un projet en VEFA, vous pouvez présenter un apport plus important que les 5% prévus initialement pour couvrir les frais de garantie et de notaire. Ainsi, cet apport sera débloqué avant le début du prêt et vous évitera les intérêts intercalaires.

💡

Bon à savoir

La première mensualité de l'assurance emprunteur n'est pas forcément prélevée à la même date que celle de votre mensualité de crédit. En effet le contrat d'assurance doit être déjà conclu au moment où vous signez l'offre de prêt, pour tout projet, VEFA ou non. L'assurance commence à la date d'effet (celle indiquée sur votre contrat) et vous couvre dès ce moment. Votre premier versement a lieu un mois après la date d'effet (certains organismes pouvant prélever dès la date d'effet du contrat). 

Comment prévoir le détail du premier prélèvement de prêt immobilier ?

Lorsque vous souscrivez un emprunt immobilier, l’établissement de crédit doit vous transmettre un tableau d’amortissement qui indique les conditions de prélèvement, selon l’article L312-8 du Code de la Consommation. Ce document, également appelé échéancier, vous permet d’avoir les renseignements précis concernant les mensualités à verser tout au long de votre crédit.

Vous pourrez y retrouver tous les détails concernant le premier versement et visualiser en un instant le montant de vos échéances à payer. Au début de votre crédit, les mensualités à rembourser comportent souvent une grande proportion d’intérêts. À l’inverse, en fin de crédit, la part d’intérêts de vos échéances est réduite.

Le remboursement d’un crédit immobilier n’est pas anodin et demande certaines connaissances préalables. Une simulation de financement de votre projet immobilier peut vous donner une idée plus précise de la façon dont vous devrez rembourser votre emprunt et éviter de vous laisser surprendre par les mensualités à payer.

En tout état de cause, il est impératif d’avoir suffisamment de trésorerie pour faire face aux sommes à verser en prenant en compte le prélèvement de la première mensualité. En cas de difficulté, sachez qu’il est envisageable d’obtenir un délai supplémentaire ou différé bancaire auprès de l’établissement de prêt pour rembourser votre emprunt. 

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

à partir de 0,50% sur 12 mois(3)

  • Taux de crédit conso à partir de 0,50 % sur 12 mois (3)

    Taux de crédit conso

    Voir les taux crédit conso

Je finalise mon dossier

Je verse ma 1ère mensualité

Pour vous aider

Besoin d'un crédit conso au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 17h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.