Votre crédit à la consommation 100 % en ligne

À partir de 0,40 % sur 12 mois*
  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Le crédit automobile : tout ce qu’il faut savoir

Le crédit automobile : tout ce qu’il faut savoir

Le crédit automobile : tout ce qu’il faut savoir

Crédit auto ou prêt personnel ?

Le crédit automobile constitue une forme de crédit affecté, au même titre que le crédit travaux ou le crédit moto. En clair, ce type de crédit est accordé en vue de l’acquisition d’un bien précis ou du financement d’une prestation (ici, un véhicule).

Crédit auto ou prêt à la consommation ?

S’il existe plusieurs types de prêt à la consommation (location avec option d’achat, découvert bancaire, crédit renouvelable etc.), deux sont principalement utilisés en vue de l’acquisition d’un bien automobile, à savoir le crédit auto affecté et le prêt personnel.

Le premier - on l’a vu plus haut - est octroyé afin de financer l’acquisition d’un véhicule, à la différence du prêt personnel qui n’exige aucune contrepartie. Moins souple, le crédit affecté offre en revanche davantage de sécurité : le crédit ou la vente sont annulés en cas de non livraison du bien, de suspension de la vente ou de non acceptation du prêt par la banque.

Les éléments constitutifs du crédit auto

-Apport personnel : somme investie par l’emprunteur dans le financement de son projet conso. L’apport personnel n’a rien d’obligatoire, mais il permet réduire le prix de vente du véhicule et donc de réduire le coût du crédit.

-Coût total du crédit : ensemble des charges assumées par l’emprunteur. Le coût total du crédit équivaut à l’ensemble des mensualités à rembourser moins le capital emprunté, soit la totalité des intérêts payés dans le cadre du prêt.

-Taux effectif global : le taux effectif global exprime lui aussi le coût réel d’un emprunt, mais sous la forme d’un pourcentage. Sont pris en compte dans le taux effectif global les frais de dossier, les frais d’assurance ainsi que les intérêts du crédit.

-Assurance : l’assurance emprunteur dans le cadre d’un crédit auto est conseillée, mais pas obligatoire. Les tarifs des assureurs prennent en compte le degré de risque représenté par le conducteur ainsi que le type de couverture demandé.

L’assurance auto

L’assurance « responsabilité civile » est obligatoire pour tous les propriétaires de véhicule. Ce type d’assurance prend en charge les accidents corporels et matériels causés à des tiers, mais ne couvre pas le conducteur. Si celui-ci souhaite bénéficier de garanties plus complètes, il doit souscrire à une assurance tous risques avec une garantie conducteur, plus coûteuse qu’une assurance classique.

La souscription d’une assurance auto comprend quatre étapes :

-la fiche d’information : document informatif gratuit - mais non individualisé - adressé au souscripteur et dans lequel sont mentionnés les prestations et les tarifs des assureurs. En passant par Empruntis.com, l’internaute évite cette étape puisque nous lui fournissons un devis sur mesure.

-la proposition d’assurance : une fois sélectionnée l’offre qui l’intéresse, le conducteur demande à ce que lui soit envoyée une proposition d’assurance. Celle-ci intègre un questionnaire destiné à déterminer le profil du conducteur (sexe, adresse, antécédents, type et usage du véhicule…), et à terme, de formuler un contrat personnalisé et d’établir le montant de la prime. L’acceptation de la proposition par le conducteur n’implique pas la souscription du contrat. Sa demande peut en effet être refusée par l’assureur.

-le contrat d’assurance auto : outre un résumé du profil du conducteur, le contrat décrit les garanties choisies, leurs conditions de mise en application ainsi que leur étendue. Y sont également expliqués les droits et les obligations du conducteur en cas de sinistre ainsi que les modalités concernant la durée de vie du contrat.

-la couverture : la souscription commence dès lors que l’assureur donne son accord au conducteur. Quant à la couverture, elle prend effet à partir de la date mentionnée dans le contrat d’assurance.

L’offre préalable de crédit

Comme pour n’importe quelle opération de crédit, une offre préalable de crédit doit être remise à l’emprunteur. En cas d’acceptation, celui-ci doit la signer et la renvoyer à l’assureur.

’offre préalable de crédit doit comporter : - les coordonnées de l’emprunteur, de l’organisme prêteur et des cautions ; - la nature et le prix du bien financé ; - les caractéristiques du prêt (montant, durée, TEG, frais d’assurance) ; - le nombre et le coût des mensualités ; - la date de remise de l’offre préalable.

L’IOB

Pour bénéficier des meilleures propositions en crédit auto, l’emprunteur peut faire appel à un courtier (appelé également intermédiaire en opérations bancaires, ou IOB). Ce dernier se chargera de négocier auprès de son réseau de partenaires financiers les offres les plus avantageuses, sans frais de courtage, ni aucun engagement de la part de l’emprunteur.

Les pièces justificatives à fournir

Les documents que doit fournir un emprunteur afin de souscrire un crédit auto sont un justificatif d’identité et de domicile, ainsi qu’un relevé d’identité bancaire et la photocopie de ses trois derniers mois de salaire.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

à partir de 0,40%* sur 12 mois

  • Taux de crédit conso à partir de 0,40 % sur 12 mois !*

    *Pour un crédit conso de 10 000 €

    Taux de crédit conso

    Voir les taux crédit conso

Besoin d'un crédit conso au meilleur taux ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?