Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédit consommation : début d’année en eaux calmes

Crédit consommation : début d’année en eaux calmes

Crédit consommation : début d’année en eaux calmes

Rédigé par Empruntis le 03/04/2019

Après une année 2018 qui avait vu la production de crédits à la consommation bondir de 5%, le début d’année 2019 connaît des débuts moins spectaculaires : -0,2 % d’après les chiffres de l’Association française des sociétés financières. Dans le prolongement d’un dernier trimestre 2018 déjà en perte de vitesse.

 La chute du crédit renouvelable (revolving)

Le pouvoir d’achat a été au cœur du Grand Débat national et le crédit à la consommation représente une forme d’extension de la capacité d’un ménage à financer ses projets. Force est de constater qu'il a légèrement faibli en volume en janvier dernier comme l’indique la publication mensuelle de l’ASF, qui a relevé moins de 3,2 milliards d’euros empruntés, soit 7 millions d’euros de mois qu’à la même époque l’année précédente. Ce léger recul touche davantage les prêts à la consommation classiques (-0,5%) que les opérations de location avec option d’achat (+1,4%). Ce sont les prêts personnels (-3,8%) et les crédits renouvelables (-3,5%) qui accusent la plus forte chute, tandis que le crédit auto (-0,4%) ne cesse de perdre du terrain sur la LOA pour l’achat d’un véhicule neuf (+0,6%).

 L’occasion a le vent en poupe

Ce qui frappe encore en janvier 2019 sur le front des crédits à la consommation, c’est la forte progression de financement de véhicules d’occasion. En 2018, le crédit auto occasion avait augmenté de 9,4 % et la LOA occasion de 38,1% ; on repart sur les mêmes bases en début d’année avec une avancée de +10,6 % pour le premier et de +30,6 % pour le second ! Au total, cela représente 366 millions d’euros en un mois (+12,6%), soit plus que la moitié du montant emprunté pour un achat neuf (673M€, +0,6%).

 Ces crédits affectés qui résistent à la LOA

Parmi les autres indicateurs de l’ASF pour janvier 2019, on observe la belle santé du crédit conso affecté à l’amélioration de l’habitat et aux biens d’équipements du foyer (+9,6%). Cela concerne les achats d’appareils électroménagers, de meubles ou d’équipements multimédias. Si on considère le financement de véhicules autres que les voitures, le volume de prêt à la consommation a également progressé (+4,1%), alors qu’à l’inverse la LOA hors voiture est en recul (-19,5%).

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,40%* sur 12 ans

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider