Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédit auto : le contrôle technique en 5 questions

Crédit auto : le contrôle technique en 5 questions

Rédigé par Empruntis le 28/12/2017

Crédit auto : le contrôle technique en 5 questions

Examen de passage obligatoire pour pouvoir continuer à circuler, le contrôle technique est souvent redouté par les usagers de la route. Immobilisation du véhicule, risques de contre-visite, possibilité de réparations coûteuses à prévoir : les motifs d’appréhension sont nombreux. Mais préparé avec soin avec un véhicule bien entretenu, inutile de s’inquiéter !

1. Mais c’est quoi un contrôle technique ?

Le contrôle technique est un examen approfondi, obligatoire depuis 1992 pour tout véhicule motorisé souhaitant circuler sur le sol français. Il vise à vérifier la viabilité du véhicule, avec 124 points de contrôle soumis à examen. Passé avec succès, il permet l’obtention d’une vignette attestant de sa conformité, à apposer obligatoirement sur le pare-brise.

2. Quand et où passer le contrôle technique ?

Seul un établissement agrée par l’Etat peut accomplir le contrôle technique, et délivrer un timbre d’attestation. Pour un véhicule neuf, le premier contrôle technique doit intervenir dans les 6 mois précédent le 4e anniversaire de mise en circulation. Par la suite, comme pour les véhicules d’occasion, il est à repasser tous les deux ans.

3. Un contrôle technique, combien ça coûte ?

Si le coût moyen d’un contrôle technique est d’environ 57 €, ce tarif peut énormément varier en fonction de l’établissement, mais surtout de votre ville de résidence. On estime que les tarifs peuvent aller de 35 à 99 € !

4. Que vérifie-t-on lors d’un contrôle technique ?

Les 124 points de contrôle sont répartis en 11 parties essentielles. Sont particulièrement scrutés tout ce qui concerne le bon fonctionnement du véhicule (freinage, direction, liaison au sol, carrosserie, mécanique), mais aussi les équipements de sécurité tels que l’éclairage, la visibilité, les équipements. La pollution et le niveau sonore émis par le véhicule sont également au cœur des attentions.

5. Que disent les conclusions d’un contrôle technique ?

À l’issue du contrôle technique, un procès-verbal vous est remis, détaillant l’état du véhicule, et indiquant notamment les réparations à prévoir. Si un véhicule peut circuler, un timbre avec la lettre « A » est délivré (pas de réparation majeure à prévoir). En revanche, si des défauts majeurs sont relevés, la lettre « S » figurera sur votre timbre. Vous aurez alors 60 jours pour effectuer une contre-visite, et effectuer les réparations nécessaires. Les réparations sont trop chères ? Il sera alors plus économique de penser à souscrire à un crédit auto pour acheter un nouveau véhicule.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,40%* sur 12 ans

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider