Votre crédit à la consommation 100% en ligne

À partir de 0,40 % sur 12 mois*
  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédit auto : la crise sanitaire a réduit le budget des Français

Crédit auto : la crise sanitaire a réduit le budget des Français

Crédit auto : la crise sanitaire a réduit le budget des Français
Crédit auto : la crise sanitaire a réduit le budget des Français

La crise sanitaire a impacté en profondeur le budget auto des Français. C’est ce qui ressort du dernier Observatoire Cetelem de l’automobile, confirmant des intentions d’achat et un budget en baisse, mais aussi de nouveaux critères dans le choix du véhicule ainsi que dans son mode de détention. Preuve en est, le succès du leasing au détriment du crédit auto

Un Français sur quatre envisage d’acheter une voiture en 2021

Le secteur de l’automobile a été impacté par la crise sanitaire. Les ventes en France ont chuté de plus de 25% comme le rapporte l’étude de Cetelem, mais ce n’est pas la seule conséquence de la pandémie de Covid-19. Son impact économique sur le pouvoir d’achat des Français incite ces derniers à annuler ou repousser leurs intentions d’achat d’une nouvelle voiture : seuls 26% des répondants ont un projet d’acquisition en 2020, soit dix points de moins qu’en 2019. Le budget automobile est aussi revu à la baisse : un tiers des personnes sondées prévoit d’investir moins que les autres années dans l’achat d’un nouveau véhicule, alors que moins d’un sur quatre prévoit d’injecter un montant supérieur. 

L’occasion, la grande gagnante de la crise sanitaire

À chaque crise ses opportunités. En matière d’automobile, les difficultés financières liées à la Covid-19 profitent au marché de l’occasion. Ce dernier a affiché un repli de ses ventes en 2020 nettement moins important que celui des immatriculations neuves (-3,5% selon L’Argus). Il faut dire que la voiture d’occasion possède un argument imparable en temps de crise : un prix inférieur en moyenne de 48% au neuf comme le rappelle l’Observatoire Cetelem de l’automobile. Quatre sondés sur dix avec des bas revenus privilégient un modèle d’occasion pour diminuer leur budget. Un crédit auto permet de financer l’achat d’un véhicule d’occasion. Pour un montant de 10 000€ et une durée de remboursement de 48 mois, les mensualités seront d’environ 220€ avec un TAEG fixe de 3,13%. 

Une voiture moins bling-bling

La pression économique de la crise sanitaire incite les automobilistes à se montrer moins exigeants sur la taille du véhicule, le prestige de la marque ou la puissance du véhicule. Ils privilégient à ces critères des équipements de sécurité et des caractéristiques liées à la maniabilité de la voiture. En revanche, le patriotisme économique reste une valeur forte en matière d’automobile, puisque les deux tiers des Français souhaitent tout de même que leur véhicule soit produit ou assemblé en France. L’Observatoire Cetelem de l’automobile indique par ailleurs que les esprits sont prêts pour la non-propriété de son véhicule. Le succès croissant du leasing trahit cette tendance : la moitié des ventes neuves en décembre dernier était passée par la location avec option d’achat, alors que le poids du crédit auto en volume représente le quart de celui de la LOA d’après les chiffres de l’Association française des sociétés financières.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

à partir de 0,40%* sur 12 mois

  • Taux de crédit conso à partir de 0,40 % sur 12 mois !*

    *Pour un crédit conso de 10 000 €

    Taux de crédit conso

    Voir les taux crédit conso