Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Consommation : les Européens ont le smile !

Consommation : les Européens ont le smile !

Consommation : les Européens ont le smile !

Rédigé par Empruntis le 07/02/2018

L'Observatoire Cetelem 2018 revient sur le moral des ménages en Europe et dresse un bilan positif. Et les plus jeunes semblent être les plus optimistes !

En effet, après une année 2017 particulièrement favorable, "la confiance des ménages revient", explique Laurent David, Directeur général de BNP Paribas Personnal Finance. Et quand la confiance est là, la consommation aussi.

En France, les chiffres publiés début février par la Banque de France indiquent d'ailleurs que le taux de croissance annuel brut des nouveaux crédits à la consommation est de 6,3%. 

Parallèlement les taux de crédits consommations restent bas en France (3,60% en décembre 2017 contre 4,05% en août 2017) avec un encours de 170 milliards d'euros. Ce qui contribue à améliorer la perception des ménages sur leur pouvoir d'achat, surtout s'ils souhaitent s'équiper (auto, travaux, ameublement, etc.) avec un crédit consommation. Et la croissance en France qui atteint 1,9% en 2017, selon l'INSEE, niveau qu'on avait pas atteint depuis 2011, remonte encore (un peu) le moral des Français. 

Le moral des Européens est au beau fixe 

Dans son étude à l'échelle européenne, l'Observatoire Cetelem a interrogé un échantillon de 13 800 personnes dont l'âge est compris entre 18 et 75 ans. Une vision globale de la perception des Européens sur leur pouvoir d'achat. Et depuis 10 ans, ils n'ont jamais eu autant le moral ! 

En moyenne, les européens ont une bonne perception de leurs finances avec 5,7/10. Et la France est légèrement au dessus avec 5,9/10. Les plus optimistes étant les Suédois avec une note de 6,6/10. Et les plus pessimistes, avec la note la plus basse, étant les Hongrois avec 4,6/10.

La plupart des personnes sondées ont une perception de la situation générale de leur pays qui s'améliore progressivement. 

Les Millenials vont bousculer les modes de consommation

Mais ce sont les plus jeunes qui ont le plus la banane. Et ils ont même un nom : les Millennials ! Ces consommateurs, dont l'âge est compris entre 18 et 34 ans, voient le verre à moitié plein quand leurs aînés le voient parfois à moitié vide. 

Beaucoup entrent dans la vie active, ce qui explique une perception plus positive sur leur finances. Ils bouleversent d'ailleurs les usages, notamment dans les magasins, en plaçant le numérique au coeur de leur consommation. Hyperconnectés et équipés de leurs smartphones, ils contribuent à la mue digitale. 

Le numérique bouscule les usages

Ainsi, 1 jeune sur 2 suit au moins un magasin sur les réseaux sociaux. Quand une proportion plus faible a même déjà acheté un produit ou un service directement via les réseaux sociaux (28%). Une part qui prendra certainement plus d'ampleur dans les prochaines années... Preuve qu'une petite révolution est déjà amorcée. 

"Ces profils prennent plaisir à aller faire du shopping dans les boutiques. Néanmoins, ils ont de fortes attentes en termes de services ", révèle Flavien Neuvy, Responsable de l'Observatoire Cetelem. 69% des européens, et 72% des Millenials, considèrent effectivement que les magasins devront évoluer dans les prochaines années.

Et les premiers éléments à améliorer symbolisent une société de plus en plus impatiente. Ainsi, l'attente en caisse arrive en tête des raisons de fuir une boutique (40%) suivie par l'indisponibilité des produits (38%) et les difficultés d'accès (34%)... ce qui fait la part belle aux ventes en ligne.

L'expérience client peut donc être améliorée. Les Millenials attendent de beaux magasins (76%) qui proposent des produits originaux disponibles nulle part ailleurs (80%), de payer le plus rapidement possible (83%), des horaires d'ouverture plus larges (71%), de scanner les produits sans les sortir du panier (61%)... Et on voit que les mastodontes d'Internet commencent déjà à révolutionner la distribution avec par exemple le modèle inédit d'Amazon go à Seattle. Un supermarché qui vient d'ouvrir où le seul moyen de paiement est... le smartphone. Pas de caisse, juste des caméras et des capteurs. Le client entre grâce à une application sur mobile. Celle-ci est connectée à la carte de crédit qui sera débitée à la sortie en cas d'achat. 

L'avenir s'annonce donc riche sur le front du numérique.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider