Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Automobile : vers un encadrement du marché de l'occasion ?

Automobile : vers un encadrement du marché de l'occasion ?

Automobile : vers un encadrement du marché de l'occasion ?

Rédigé par Empruntis le 27/03/2020

Privilégié par une majorité de Français, le marché de l’occasion comporte son lot de risques en matière d’arnaques, notamment autour du kilométrage exact des véhicules. Une proposition de loi pourrait venir apporter davantage de transparence.

 Le marché de l'occasion se porte bien

Les chiffres sont éloquents : en 2019, il s’est vendu 5,7 millions de véhicules d’occasion contre 2,2 millions de voitures neuves. Et si l’on considère uniquement le marché des particuliers, on tombe sous le million d’immatriculations neuves ! Tandis que le neuf affichait une progression de 1,9% sur le fil grâce aux achats de fin d’année dictés par le durcissement du malus à venir, l’occasion surfait sur une croissance de 3,4%. Mais les cartes pourraient être rebattues avec la proposition de loi visant à encadrer davantage le marché de l’occasion afin de lutter contre les arnaques.

 Vers des ventes plus encadrées

La proposition de loi du sénateur de la Vienne Alain Fouché n’a pas pour objet de créer un registre national car ce dernier existe déjà. Il s’appelle HistoVec et compile l’historique et la situation administrative de chaque véhicule d’occasion. Mais il manque une donnée cruciale : son kilométrage. C’est cette information que veut inclure le sénateur, car c’est sur ce point que les arnaques prolifèrent sur le marché de la seconde main ! La moitié des ventes seraient suspectes d’après un rapport de la DGCCRF daté de 2015. M. Fouché souhaite aussi enregistrer l’ensemble des interventions effectuées sur le véhicule et rendre obligatoire un contrat de vente écrit entre vendeur et acheteur.

 Prenons une Renault Clio, la voiture la plus vendue en 2019. Une Clio 4 essence de 2015 avec 50 000 km au compteur s’affichera au-dessus de 10 000€, alors qu’on la trouvera autour de 9 000€ si elle a franchi les 100 000 km. Certains n’hésitent pas à jouer avec les chiffres et c’est cet abus que veut combattre le sénateur Alain Fouché.

 L'achat d'occasion, plus de crédits auto que de LOA

Qui dit achat d’une voiture d’occasion dit bien souvent crédit auto. Si la LOA progresse sur le marché de la seconde main, le prêt auto reste le maître avec près de 90% des financements en 2019 d’après l’Association française des sociétés financières. À l’inverse, du côté des véhicules neuf, le crédit auto représente moins de 25% du volume d’argent financé, le leasing étant devenu largement majoritaire. Pour savoir s'il est plus avantageux d'opter pour l'un ou l'autre, il est possible de réaliser des simulations. Par exemple, d'utiliser une calculette de prêt auto pour évaluer le financement de son achat automobile.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,50%* sur 12 mois

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider