Comparateur d'assurance

Comparez gratuitement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Guide de l'assurance
  4. Assurance auto : la garantie vol

Assurance auto : la garantie vol

En souscrivant cette garantie, vous serez indemnisé en cas de vol de votre véhicule. Ça paraît logique mais ce n'est pas tout à fait aussi simple que ça en a l'air. Car le vol est une notion multi-facettes.

Les différents types de vol

Le vol est défini comme la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui. Une escroquerie, montée sur la base d'un faux chèque par exemple ne sera pas couverte par la garantie vol. De même si votre véhicule est volé par un membre de votre famille, un proche, un employé ou avec sa complicité, votre garantie ne jouera pas, cette situation n'est pas considérée par les assureurs comme un vol.

Il y a le vol, mais aussi la tentative. Et une tentative de vol peut entraîner des détériorations sur votre véhicule. Dans la plupart des contrats, la tentative de vol est incluse dans la garantie vol.

Le vol des accessoires de la voiture :

Si vous les avez déclarés à votre assureur et si ces remboursements sont prévus dans les clauses du contrat, il vous les remboursera dans la limite du montant indiqué aux conditions particulières.

S'ils sont volés indépendamment du véhicule, ils sont rarement couverts par la garantie vol. Mais si tel est le cas, votre contrat exigera la plupart du temps que le vol ait eu lieu alors que la voiture était garée dans un endroit clos ou que la voiture ait été fracturée.

Les pneus et éléments de carrosserie :

Ils ne sont pas systématiquement couverts par votre contrat. Quand ils le sont, c'est en général à condition là encore que le véhicule soit garé dans un endroit clos.

Donc si vous garez votre voiture dans la rue, peu de contrats vous permettront d'être remboursé si vos pneus ont disparu.

Le vol à la roulotte :

Ce terme désigne le vol des effets personnels qui sont entreposés à l'intérieur de la voiture. Ce type de vol est rarement couvert quand ces éléments sont volés indépendament du véhicule. Il faut alors souscrire une extension de garantie mais les plafonds de remboursement sont en général assez faibles.

Si les effets personnels sont volés en même temps que le véhicule, certains contrats vont prévoir une indemnisation. Mais en général, là aussi, son montant est très faible, et les objets de valeur ne sont pas couverts.

Conditions de mise en oeuvre

De nombreux contrats exigent qu'il y ait effraction pour que vous soyez couvert. Et même si l'effraction n'est pas exigée pour que la garantie vol joue, il faudra de toute façon démontrer la réalité du vol. Or il n'y a pas de meilleur indicateur pour cela que les traces d'effraction.

C'est à vous d'en apporter la preuve, ce qui n'est pas toujours facile si vous avez eu affaire à un voleur aux doigts de fée, capable de pénétrer dans un véhicule sans forcer de serrure et de faire démarrer une voiture sans abîmer la colonne de direction. Il y a eu de nombreux litiges assureur/assuré sur ce sujet. Mais pour avoir à prouver l'effraction, encore faut il retrouver le véhicule. Dans un sens, les choses seront donc plus simples pour vous si votre véhicule a définitivement disparu, votre déclaration de vol suffira à établir le vol.

Attention : si vous êtes imprudent en laissant vos clés sur le contact ou en oubliant de fermer vos portes, vous ne serez pas couvert.

Vous pouvez aussi avoir l'obligation de faire installer un système de protection : alarme, anti-démarrage, vitres gravées... Si vous ne le faites pas, vous ne serez pas couvert en cas de vol. Faites aussi attention à ce que votre système de protection corresponde à ce qui est exigé par votre contrat.

Que se passe-t-il s'il ne fonctionne pas ? Votre assureur pourra vous refuser sa garantie mais il devra apporter la preuve du disfonctionnement.

Le contrat d'assurance auto et ses garanties

Trouvez la meilleure assurance auto en quelques clics.

Les dossiers auto

Pour vous aider