Comparateur d'assurance

Comparez gratuitement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Actualités
  4. Tempête Amélie : quelle garantie d'assurance pour être indemnisé ?

Tempête Amélie : quelle garantie d'assurance pour être indemnisé ?

Tempête Amélie : quelle garantie d'assurance pour être indemnisé ?

Rédigé par Empruntis le 18/11/2019

La tempête Amélie a fait des dégâts sur le littoral atlantique : 140 000 foyers ont été privés d’électricité dans le Sud-Ouest, et le reste du territoire n’a pas été épargné par des tornades et de violents orages. Voitures et habitations ont été touchées et ont plongé leurs propriétaires dans le doute quant à la prise en charge de leur assurance. Nos réponses.

 Une tempête automnale foudroyante

Des tempêtes en automne, ce n’est pas insolite. Mais la tempête Amélie a battu des records de vents qui dataient parfois de trente ans d’après la Chaîne Météo. Ils ont atteint 163 km/h par endroits, notamment sur les littoraux comme au Cap Ferret. Arrivée par le Finistère dimanche 3 novembre après avoir traversé l’Atlantique depuis Terre Neuve – poussée par le jet-stream, cette dépression a ensuite balayé le territoire français du nord-ouest au sud-est jusqu’en Corse. Conséquence : des arbres arrachés, des voies de circulation coupées, des câbles électriques mis à terre et des inondations. Un glissement de terrain à Nice a même provoqué le décès d’une femme.

 La garantie événement climatique entre en action

Nombreux ont été les sinistrés sur le passage de la tempête Amélie, avec des véhicules et des toitures de maisons frappées par des arbres ou la grêle, ainsi que des caves inondées. Après l’effroi, place aux démarches pour se faire indemniser par son assurance. Mais encore faut-il être couvert contre les dégâts causés par une tempête. Si Amélie a frappé sa maison via une chute d’arbre ou une pluie de grêle, son occupant doit disposer de la garantie événement climatique (ou garantie tempête) dans son assurance habitation. Seule cette garantie protège en effet contre les dommages liés au vent, comme les chutes d’arbre et les détériorations du mobilier dues à une toiture arrachée qui laisserait passer la pluie. Dans ce cas d’ailleurs, il est vivement recommandé de bâcher la toiture dans les plus brefs délais pour éviter que les dommages ne s’aggravent.

Pour un véhicule assuré tous risques, la garantie dommages tous accidents de l'assurance auto prend en charge ce type de sinistre. Dans les deux cas, l’assuré à cinq jours pour déclarer le sinistre, en joignant des photos des dégâts.

 Non, ce n’est pas une catastrophe naturelle

La garantie catastrophe naturelle n’entre pas en compte en effet, car aucun décret n’a été émis par les communes touchées. La classification en catastrophe naturelle dépend d’un certain niveau de vent (145 km/h pendant 10 minutes ou rafales de 215 km/h), seuils non atteints par la tempête Amélie.

Trouvez la meilleure assurance en quelques clics.

Autres actualités

Pour vous aider