Comparateur d'assurance

Comparez gratuitement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Actualités
  4. Assurance : Comment bien assurer son matériel high-tech ?

Assurance : Comment bien assurer son matériel high-tech ?

Assurance : Comment bien assurer son matériel high-tech ?

Rédigé par Empruntis le 03/04/2018

Aujourd’hui, le matériel high-tech fait partie intégrante du quotidien des familles. Ordinateurs, smartphones, liseuses, consoles de jeux, tablettes tactiles… coûteux, ces appareils nomades doivent faire face à de nombreux risques : dégradation, perte ou vol.

 Vérifier la couverture d’une assurance généraliste

Avant de contracter une assurance spécifique, il faut examiner si ces appareils ne sont pas déjà pris en charge par un contrat d’assurance généraliste. Ainsi, le contrat d’assurance multirisque habitation peut couvrir ce type d’appareils haut de gamme. Attention, ce contrat concerne ce qui se passe à la maison. En cas de vol à l’extérieur, le bien n’est pas assuré. Il est également conseillé de prendre contact avec sa banque, car des assurances high-tech peuvent être liées aux cartes bancaires. Avant l’achat, ce sont donc deux démarches essentielles à accomplir.

 Un contrat d’assurance affinitaire à lire attentivement

Lors de l’achat de l’appareil, une assurance dite affinitaire peut être contractée. Elle est mise en place par l’enseigne. Généralement plus coûteuses, ces assurances affinitaires proposent des garanties spécifiques à l’appareil : le dépannage, le remplacement à neuf de l’appareil endommagé ou perdu. Afin d’estimer le bénéfice réel de cette assurance, le client doit examiner avec précision les sinistres couverts et toutes les garanties proposées. Par exemple, un sinistre peut désigner la casse du téléphone portable, mais pas la casse de l’écran dudit téléphone. Les nuances et les textes signalés par un astérisque sont donc à étudier avec attention. Pour trouver facilement l'assurance qui convient le mieux à votre situation et à votre budget, la meilleure solution est d'utiliser notre comparateur d'assurance en ligne.

 Un désengagement facilité par l’Etat

L’assurance affinitaire bénéficie d’une popularité ambivalente. Les consommateurs sont prêts à y souscrire, car elle est mensualisée et son tarif est donc très souvent ressenti comme attractif. Néanmoins, ces mêmes consommateurs sont souvent sceptiques quant à l’application de l’assurance affinitaire en cas de problème. C’est l’une des raisons pour lesquelles le gouvernement français a choisi de légiférer, à travers la loi de consommation Hamon, pour faciliter le désengagement du souscripteur. Cette loi permet également de prendre son temps pour souscrire. Par exemple, après un achat chez un opérateur de téléphonie, le client dispose d’au moins 30 jours pour accepter une assurance high-tech.

Trouvez la meilleure assurance en quelques clics.

Autres actualités

Pour vous aider