Comparateur d'assurance

Comparez facilement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Actualités
  4. Assurances auto et habitation : vers une hausse des prix modérée en 2021

Assurances auto et habitation : vers une hausse des prix modérée en 2021

Assurances auto et habitation : vers une hausse des prix modérée en 2021

Rédigé par Empruntis le 10/11/2020

La hausse du prix des assurances auto et habitation sera modérée en 2021, c’est du moins ce qu’affirment les professionnels du secteur. Malgré le confinement et la baisse des accidents de voitures, l’augmentation de la sinistralité liée au climat, entre autres, justifierait une augmentation des cotisations. 

Assurance auto : une baisse de 80 % des sinistres

L’Argus signale que la diminution de la sinistralité pendant le confinement au printemps dernier aurait représenté une économie substantielle de 2 milliards d’euros du fait de la baisse du nombre de décès et de blessés par accident de la route. Malgré cela, certains assureurs annoncent une augmentation des cotisations des assurances auto en raison de l’augmentation des sinistres en responsabilité civile à hauteur de 1,5 à 2% selon le cabinet conseil en actuariat Addactis. L’augmentation serait également justifiée par la hausse du coût des réparations, pièces et main-d’œuvre (+7,8%) avance le cabinet Facts and Figures, mais aussi la désinfection poussée des véhicules en raison des règles sanitaires.

D’autres assureurs cependant maintiendront le gel de leurs cotisations d’assurance auto en 2021, conformément à ce qu’ils avaient annoncé au lendemain du confinement. Rappelons que depuis 2015, le renchérissement des prix pour la responsabilité civile représente 4€, 7€ pour les assurances auto au tiers (vol, incendie, bris de glace) et 17€ pour les assurances tout risque. Un contrat d’assurance auto atteint désormais en moyenne 503€. 

Une hausse parallèle pour l’assurance habitation

Toujours selon le cabinet Facts and Figures, la hausse sera similaire pour l’assurance habitation. En cause : le réchauffement climatique responsable d’une indemnisation à hauteur de 800 millions d’euros entre 2010 et 2015 et de 1,6 milliard d’euros entre 2016 et 2019. Déjà entre 2019 et 2020, l’augmentation représentait un surcoût de 0,99%. Surtout cette année, les assureurs pourraient aussi décider de mutualiser les montants versés aux entreprises dont l’activité a baissé pendant le confinement. Si tel était le cas, la prime d’assurance habitation pourrait subir une augmentation de 2,5 à 3 %. Néanmoins, le confinement a permis de réduire la facture de 300 millions d’euros du fait de la réduction du nombre des cambriolages, des incendies et des dégâts des eaux.

Il est donc plus que jamais important d’aller comparer les primes à garanties égales chez la concurrence. Les tarifs sont en effet libres dans la profession et la loi permet de résilier son contrat d’assurance habitation à tout moment après un an d’engagement.

Trouvez la meilleure assurance en quelques clics

Autres actualités