Comparateur d'assurance

Comparez gratuitement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Actualités
  4. Assurance habitation : sécuriser son logement pour en faire baisser le coût

Assurance habitation : sécuriser son logement pour en faire baisser le coût

Assurance habitation : sécuriser son logement pour en faire baisser le coût

Rédigé par Empruntis le 16/03/2020

Près de 400 000 ménages sont touchés par des cambriolages chaque année. Si l’assurance multirisque habitation est la seule couverture indemnisant les dommages causés à ses biens, il n’en demeure pas moins que les particuliers doivent prendre toutes les mesures pour s’en prémunir. L’assureur couvre un risque potentiel, pas la négligence ! Et il récompense ceux qui mettent en place des mesures de sécurité autour de leur logement...

Assurance habitation : des garanties mais aussi des recommandations

La multirisque habitation se compose de plusieurs garanties pour indemniser les éventuels dommages qui pourraient survenir : dont le vol et le vandalisme. Mais, bien qu’elle ne soit pas obligatoire, une clause particulière recommande que tout particulier a intérêt à mettre en place des mesures pour sécuriser son logement, notamment en cas de vol. Il incombe donc à l’assuré de réduire au maximum le risque encouru !

Une prime calculée en fonction du risque

La prime d’assurance est calculée selon une multitude de paramètres : la situation géographique, la valeur du logement, les caractéristiques de la maison ou de l’appartement (surface, âge du bâti, équipements extérieurs, véranda, garage attenant ou pas, etc.), le statut de l’occupant (locataire ou propriétaire), le niveau de franchise (plus elle est base, plus la prime est élevée) et l’évaluation du niveau de risque. Ainsi, si le logement bénéficie d’un système de sécurité, l’assurance habitation prévoit soit une réduction de la prime annuelle, soit le versement d’une indemnité à l’assuré.

Les différents moyens de sécuriser son logement

Il est bien évident que si le cambrioleur passe par une fenêtre laissée ouverte, l’assuré aura bien du mal à obtenir une indemnisation. Il lui faut en effet prouver qu’il y a eu effraction. Il a donc intérêt à revoir tous les points d’accès à son logement.

Certes, cela suppose un investissement, mais il sera rapidement amorti par les économies réalisées sur l’assurance habitation, sans compter la plus-value donnée au logement… et le gain en termes de sérénité au quotidien.

Trouvez la meilleure assurance en quelques clics.

Autres actualités

Pour vous aider