Comparateur d'assurance

Comparez facilement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Actualités
  4. Assurance habitation 2021 : comment baisser les coûts ?

Assurance habitation 2021 : comment baisser les coûts ?

Assurance habitation 2021 : comment baisser les coûts ?

Rédigé par Empruntis le 04/02/2021

C’est un constat : le montant de l’assurance habitation varie selon les régions. Parfois même du simple au double ! Outre l’emplacement, d’autres critères sont pris en compte dans son calcul comme les garanties choisies, le type de logement et sa surface. Des éléments dont il faut tenir compte pour comparer les contrats d’assurance habitation. 

Les critères retenus dans le calcul de l’assurance habitation

La prime d’assurance pour un contrat multirisque habitation dépend de plusieurs critères :

L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires. Un défaut de présentation d’attestation peut même entraîner la résiliation. Toutefois, elle reste moins chère pour le locataire, puisqu’un propriétaire paie en moyenne 50% de plus. 

De fortes variations selon les régions

Selon le baromètre 2020 publié par SeLoger, le montant de l’assurance habitation en France fluctue entre 160 et 370€ par an. La Corse apparaît comme la région la plus élevée avec une moyenne de 435€ par an. A l’opposé, la Bretagne est la plus compétitive avec une prime d’assurance moyenne de 245€. Ceci s’explique par le niveau des risques enregistré dans chacun de ces territoires. L’assuré n’y peut rien ! Et 2021 s’annonce sous le signe de l’augmentation. Les confinements ont certes réduit le nombre de sinistres, les occupants étant plus présents chez eux. Mais les pertes d’exploitation des entreprises ont engendré davantage d’indemnisations. Les assureurs envisagent donc, comme nous vous l'expliquions, une augmentation des primes d’assurance habitation qui pourrait atteindre entre 2 et 3% sur l’année 2021

Faire jouer la concurrence sans léser son niveau de garantie

Les tarifs de l’assurance habitation sont établis librement par chaque assureur. L’assuré a donc intérêt à remettre en concurrence son contrat d’habitation régulièrement pour faire des économies mais pas n’importe comment. Le prix est en effet loin d’être le seul critère, surtout quand les options payantes s’accumulent… Le montant des franchises et le plafond de remboursement peuvent aussi expliquer un prix bas au détriment de l’indemnisation en cas de sinistre. Il faut donc bien comparer l’ensemble des clauses. 

Le mode paiement influe aussi sur la facture. Un règlement par chèque peut par exemple générer des frais de gestion, le prélèvement mensuel également. L’idéal reste le prélèvement automatique annuel. La valeur des biens en revanche doit refléter la réalité. Sous-évaluée, l’indemnisation sera insuffisante, surévaluées elles coûteront plus cher. Les équipements de sécurité, anti-intrusion ou anti-incendie, sont des éléments propres à faire baisser la prime d’assurance habitation. Il ne faut pas oublier de les signaler lors du calcul du devis.

Trouvez la meilleure assurance en quelques clics

Autres actualités