Comparateur d'assurance

Comparez facilement les assurances !

  1. Accueil
  2. Assurances
  3. Actualités
  4. Assurance auto : les cotisations ont augmenté de 2,9% en 2019

Assurance auto : les cotisations ont augmenté de 2,9% en 2019

Assurance auto : les cotisations ont augmenté de 2,9% en 2019
Assurance auto : les cotisations ont augmenté de 2,9% en 2019

Rédigé par Empruntis le 06/07/2020

Le montant moyen de la prime annuelle d’assurance auto a augmenté de 2,9% pour atteindre 632€ d’après le baromètre LeLynx. Sur cinq ans, la hausse atteint même 12% ! Une bonne raison de faire jouer la concurrence... 

Jusqu’à 808€ en moyenne à Marseille

La Bretagne résiste encore et toujours à l’envahisseur ! C’est ici que l’on paie le moins cher pour son assurance auto : 537€ seulement en 2019, soit un niveau inférieur à celui de la moyenne nationale en 2015 (566€). Depuis, les tarifs ont connu une progression à deux chiffres pour gagner 66€ en quatre ans et peser un peu plus sur le budget des Français. Et encore, cette moyenne de 632€ est regardée avec envie par les Franciliens et les Provençaux. En région parisienne, la moyenne approche les 700€ (697€) et dépasse même ce seuil dans la capitale (708€). Mais la palme revient à Marseille (808€), alors que la région Paca est à 677€ en moyenne.

À l’instar de la Bretagne, c’est toute la moitié ouest qui paie moins de 600€ (552€ dans les Pays-de-la-Loire, 568€ en Nouvelle-Aquitaine), à l’image de Nantes (585€), la métropole la plus favorable aux automobilistes. Par rapport à 2018, la hausse du tarif moyen se chiffre à 17€ en moyenne. 

L’assurance auto tous risques en position dominante

Ces disparités régionales s’expliquent par des différences en termes d’accidentalité. LeLynx rappelle en effet qu’une victime de la route sur dix succombe en Ile-de-France, région qui concentre aussi près du tiers des blessés. Plus globalement, c’est la hausse du coût des réparations et des pièces détachées qui a tiré les tarifs vers le haut, un phénomène lié au niveau d’équipement toujours plus élevé des véhicules récents en circulation.

Autre raison de la hausse des prix de l’assurance auto, la part croissante des contrats tous risques. Ces derniers s’affichent en moyenne à 715€ et représente près de la moitié du marché (47% des contrats), tandis que l’assurance au tiers (528€ en moyenne) concerne moins de trois assurés sur dix (29%). L’assurance auto intermédiaire et son coût annuel moyen de 596€ séduit près d’un automobiliste sur quatre (23%). 

L’électrique, c’est pas cher à assurer !

Le baromètre LeLynx observe également une poussée des demandes de devis d’assurance auto pour les véhicules électriques (+90% en 2019). Son faible coût est d’ailleurs un atout pour ce segment réputé plus cher à l’achat. Ainsi, la prime moyenne se situe à seulement 461€ pour une Renault Zoé et 491€ pour une Nissan Leaf, les deux citadines électriques rivales. Le bonus écologique bonifié en juin par l’État devrait appuyer cette tendance.

Trouvez la meilleure assurance en quelques clics

Autres actualités