Votre assurance de prêt moins chère

jusqu'à -65% sur votre assurance de prêt**
  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Metiers a risque
  4. assurance de prêt pour couvreur

L'assurance emprunteur pour couvreur

L'essentiel en quelques mots

Le métier de couvreur fait généralement partie des professions rangées dans la catégorie "métier à risque" par les organismes d’assurance de prêt immobilier, ce qui peut entraîner des surprimes ou des exclusions de garanties. 

L'assureur vous transmet un questionnaire au moment de la souscription pour évaluer le risque : certaines questions concernent votre profession de couvreur. On peut par exemple vous demander si vous travaillez avec du matériel de sécurité ou si vous avez déjà eu un accident lié à votre métier.

Suite à vos réponses, l'assureur rend sa décision : il peut couvrir votre crédit aux conditions classiques, vous appliquer une surprime, ou encore refuser de vous assurer, si les risques sont considérés trop importants.

Mais vous pouvez comparer ! Car les assureurs n'ont pas tous la même réponse face à certains risques. C'est donc en faisant jouer la concurrence que vous pouvez trouver votre contrat d'assurance de prêt au meilleur tarif.

assurance de prêt pour couvreur
L'assurance emprunteur pour couvreur

Couvreur : un métier risqué pour l’assurance prêt immobilier

Le couvreur est exposé à plusieurs risques pour sa santé dans l’exercice de son métier. En effet, la pose d’une toiture doit s’effectuer en toute sécurité et nécessite des compétences particulières.

En effet, un couvreur risque chaque jour :

Au regard des potentiels problèmes pour la santé de l’assuré, l’organisme d’assurance peut appliquer des surcoûts ou exclure certaines garanties. Le métier de couvreur n’est pas le seul concerné par les surprimes. Les professions d’ouvrier, de journaliste, de docker, de convoyeur de fond ou encore de pompier peuvent également être considérées à risque par l’assureur.

L’organisme d’assurance emprunteur souhaite évaluer avec précision les risques auxquels sont exposés les couvreurs dans l’exercice de leur fonction. En effet, il s’agit d’établir les risques mentionnés par l’assuré, mais également de connaître les différents niveaux d’importance pour l’emprunteur.

Assurance emprunteur : le questionnaire de santé pour couvreur

Pour évaluer les risques, l’assureur réalise un questionnaire dédié au métier de couvreur, comprenant des questions inhérentes à la profession. Le but de ces questions est de permettre à l’organisme d’assurance d’évaluer dans quelles conditions elle consent à assurer votre crédit immobilier, sachant que la réponse à cette question est variable en fonction des organismes.

Les questions fréquemment posées dans le cadre du questionnaire de santé pour couvreur sont les suivantes :

L’organisme d’assurance de prêt souhaite savoir si votre activité vous a déjà contraint à un arrêt de travail ou si elle vous a déjà causé des ennuis de santé. Grâce à vos réponses, l’assureur pourra mieux évaluer le risque que vous connaissiez une incapacité temporaire de travail (ITT), une invalidité permanente totale (IPT), une incapacité permanente partielle (IPP), une perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), ou encore une maladie non-objectivable (MNO dorsale ou psychique).

Par ailleurs, il peut décider de refuser d’assurer le prêt immobilier s’il juge le risque trop important, ou ajouter des surprimes, une exclusion de garantie ou encore des délais de carence et/ou de franchise allongés. Il est toutefois essentiel de répondre de façon exacte au questionnaire, sinon votre contrat d’assurance de prêt peut être frappé de nullité.

Quelle est la meilleure assurance emprunteur quand on est couvreur ?

Pour souscrire une assurance emprunteur lorsque votre profession est considérée à risque, il est fortement conseillé de faire jouer la concurrence en comparant les offres de plusieurs assureurs.

Certains contrats d’assurance sont d’ailleurs spécifiques aux métiers à risque. Un courtier en assurance de prêt immobilier peut vous permettre de trouver la solution la plus adaptée à votre profil et à votre métier de couvreur en négociant les bonnes garanties au meilleur tarif.

💡

Sachez également que la loi Hamon et l'amendement Bourquin vous permettent de changer d’assurance en cours de prêt si vous avez déjà souscrit une assurance emprunteur.

La première vous permet de changer d’assurance dès la 1ère année de signature de votre crédit immobilier, et la seconde vous permet de résilier votre contrat d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire de votre contrat. Le courtier en assurance de prêt peut également s’occuper de la résiliation de votre contrat actuel.

Questions/réponses

J'exerce le métier de couvreur : puis-je assurer mon crédit sans surprime ?

L'assureur vous soumet un questionnaire de santé, dont une partie évoque votre activité professionnelle. Selon les réponses apportées sur votre profession de couvreur, l'assureur peut décider de couvrir votre prêt à des conditions classiques, ou alors vous appliquer une surprime, voire refuser de vous assurer. Le mieux, pour une assurance sans surprime, est de comparer les assurances de prêt immobilier, car tous les organismes n'ont pas le même "verdict" face aux risques, selon les réponses apportées au questionnaire de santé. 

Assurance de prêt : quelles questions sont posées par l'assureur quand on est couvreur ?

Le questionnaire de santé de l'assurance de prêt, dans sa partie consacrée à votre profession à risque de couvreur, peut par exemple aborder les thèmes suivants : "A quelle hauteur êtes-vous amené à travailler au quotidien ?", "Vous arrive-t-il fréquemment d’exercer votre activité par de mauvaises conditions météorologiques ?", ou encore "Votre activité vous a-t-elle déjà provoqué un accident de santé ?". Il est essentiel de répondre avec exactitude au questionnaire de santé de l'assurance emprunteur, toute fausse déclaration pouvant entraîner la nullité du contrat.

Trouvez la meilleure assurance de prêt