Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immo : la hausse des prix et des taux grignote le pouvoir d'achat des Français

Immo : la hausse des prix et des taux grignote le pouvoir d'achat des Français

Rédigé par Empruntis le 05/10/2017

Immo : la hausse des prix et des taux grignote le pouvoir d'achat des Français

Même si un sensible ralentissement de la remontée des prix est constaté par le site MeilleursAgents.com, le 3ème trimestre est globalement placé sous le signe de la hausse.

Qu'il s'agisse du volume des ventes ou des prix, les indicateurs grimpent, selon le réseau d'agences Guy Hoquet. 

A l'inverse, le pouvoir d'achat immobilier recule, conséquence directe de la remontée des taux de crédit et des prix. En le comparant à celui observé au 3ème trimestre 2016, les ménages perdent quelques m² selon les zones.

Quelle est la surface moyenne achetée en France ?

Sur toute la France, le pouvoir d'achat immobilier baisse de 1 m². Il en est de même en Ile-de-France où il diminue d'1 m². Mais en province et à Paris, il recule de 2m².

La surface moyenne achetée dans l'Hexagone est de 88m². Si en province, les particuliers achètent plus grand (97m² en moyenne), la région parisienne fait baisser la moyenne. En IDF, la surface moyenne est de 76 m² contre 47m² à Paris. "La limite du pouvoir d’achat immobilier des Français semble donc avoir été atteinte", explique Fabrice Abraham, Directeur général de Guy Hoquet.

Paris bientôt à 10 000 euros du m² ?

Le prix moyen du m² parisien a dépassé la barre des 9 000 euros, pour atteindre 9 439 euros, selon les ventes réalisées par Guy Hoquet. Et cette moyenne ne cesse d'augmenter. La barre des 10 000 euros du m² en moyenne sera-t-elle franchie ? La question peut se poser.

A l'échelle nationale, les prix atteignent 2 754 euros/m², soit une progression de +2,4% sur un an. En province, ils sont stables (+0,2%) alors qu'à Paris et en IDF, ils ont grimpé respectivement de +5,1% (9 439 euros/m²) et de 4,6% (3 594 euros/m²). Ce qui ne freine pas les acquéreurs puisque le volume des ventes connait une forte progression à Paris (14%) et progresse partout ailleurs (2,5% en IDF et 6,6% en province).

La fin de l'année devrait être décisive pour le marché. Surtout depuis l'annonce du gouvernement de sa réforme du Logement qui réduit notamment les mesures d'aide à la pierre (loi Pinel et PTZ). 

Et l'assurance pour votre prêt immobilier ?

Du côté du financement, les taux bancaires restent avantageux. La négociation du taux immobilier et des conditions liées au crédit est une étape essentielle pour optimiser son budget.

Le coût de l'assurance emprunteur liée à l'emprunt est également un élément qu'il est possible de négocier. Et l'entrée en vigueur de la résiliation annuelle pour tous les emprunteurs le 1er janvier 2018 devrait permettre de gagner en pouvoir d'achat. L'économie globale de cette mesure pour les emprunteurs pourrait même atteindre la somme colossale de 3 milliards d'euros.  

Une bonne nouvelle dans un contexte de hausse pour réaliser des économies sur l'assurance de prêt immobilier.

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile et gratuit !

Autres actualités